Partagez | 
 

 Théodorian L. Tyler [SORCIER-INVENTÉ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  
La classe à un nom; le mien.
avatar
La classe à un nom; le mien.

Voir le profil de l'utilisateur


ϟ © AVATAR : Nuit Parisienne
ϟ CELEBRITE : Jensen Ackles

ϟ HIBOUX : 57
ϟ AVADAKEDAVERISE[E] LE : 03/07/2012
ϟ GALLIONS : 31
ϟ AGE DU PERSONNAGE : 26 ans.
ϟ PROFESSION : Propriétaire de ma boutique.

(#) ♣ Théodorian L. Tyler [SORCIER-INVENTÉ]

par la plume de Théodorian L. Tyler ϟ Posté Jeu Juil 05 2012, 16:29



Théodorian Lucas Tyler
« sorcier »

On a la classe ou on ne l'a pas. Sérieux, je l'ai tellement là !

Je suis représenté(e) par JENSEN ACKLES

¤ NOM : TYLER
¤ PRÉNOM : THEODORIAN
¤ AGE [../../..] : 26 ans [05/03/1976]
¤ NATIONALITÉ :
¤ HABITATION :
¤ PROFESSION / ANNÉE (élèves) : Propriétaire d'une boutique de vêtement
¤ SITUATION : EN COUPLE
¤ ENFANTS :
¤ SANG : PUR
¤ CAMP : NEUTRE
¤ PATRONUS : Heu... c'était quoi déjà ce machin ? Ah oui ! Pour repousser les affaires à cape noir là. Je crois qu'il ressemblait à un gros chien... à moins que c'était un singe.
¤ EPOUVANTARD : Une vie sans amusement. Aucune boîte de nuit. Aucun alcool. La fin du monde ! Plus sérieusement; un monde sans Matthew Scott.
¤ BAGUETTE :
¤ DON :

Calm or lunatic - Mon caractère


Quoi ? Les mots au-dessus ne vous a pas envoyé sur une piste quelconque ? Ce que je suis ? Bel homme, bien habillé, j’aime prendre soin de mon image. Peut-être pas pour impressionner le monde (quoi que je suis assez impressionnant à voir), mais simplement, car j’aime la mode, j’aime bien m’habiller et y mettre l’effort qu’il faut dessus. Je suis également un jeune homme irresponsable qui se respecte et qui adore faire la fête. Le monde Moldu m’appel quand il est l’heure d’allé en boîte de nuit ! Je finis souvent mes soirées dans l’une d’elles, si ce n’est pas chez mes conquêtes du soir. Je suis quelqu’un qui ne se compliquera jamais la vie. J’ai quelque chose et j’en profite, à quoi bon y réfléchir ? Quand ça commence à parler sentiment, non merci. Je quitte la scène, salut bonsoir. Je ne manque jamais d’énergie pour les choses dont j’ai envie de faire. Peu importe ce que cela peut-être sur le moment. Disons que je bouge souvent, alors je suis assez imprévisible. Sauf pour Jake. J’ai un humour assez lourd, mais j’en suis fier. J’ai un peu tendance à portée un peu les choses vers moi et… bah quoi, je suis beau gosse, non ? Le rapport ? Aucun. Je suis la personne la plus proche de Jake. Je suis son jumeau et je ferais tout pour lui. S’il le faut, j’irais même l’aider avec son enfant (malgré que je ne sais pas comment aligné deux mots en leur présence), c’est quand même une grande preuve d’amour fraternelle ! Je suis quelqu’un d’ouvert pour toute chose, je suis toujours prêt pour l’amusement. À propos de mes petits frères ? Le plus protecteur, ses Jake, pas moi. Personnellement, je n’ai aucun vrai lien avec eux. Même si l’un des deux fait plus dans mon estime que l’autre, je n’ai pas trop de lien avec lui. Je suis plus occuper avec mes propres affaires pour le voir, de toute façon. Quoi dire de plus ? Humm… qui a envie de faire la fête ?

Adventure - Mon histoire


Non, non pas d’affolement s’il-vous-plait ce n’est que moi –le seul et l’unique; Théodorian Lucas Tyler. Le deuxième arrivé d’une portée de trois enfants qui contenait deux garçons et une fille. Faut dire que j’ai laissé le premier passé pour être la meilleure copie à la sortie (mais cela reste entre nous). Pour ce qui est de ma sœur, elle n’a pas eu autant de chance. Elle est morte à la naissance, mais j’étais trop préoccuper à vouloir manger dans ce temps-là pour réellement en être triste. Bon, je m’emmêle les plumes et parchemin. Avant d’expliquer le reste, je dois malheureusement parler de la période qui précède ma naissance –je sais vous préférez que je parle que de moi, mais tout cela à un temps. Tout le monde sait comment les bébés viennent au monde, non ? L’étape de ma création ne passe pas par un autre chemin. Il nous faut donc un homme; Rob. Plus une femme; Camilla. Deux sorciers. Leur rencontre est plutôt une histoire banale qu’on peut facilement comprendre en louant un de ses films pour Moldu (si on enlève le fait qu’ils sont sorciers). Ils se sont rencontrés à l’école de Poudlard. Dans ce temps-là, mon père faisait partie de ses garçons qui voulaient absolument tout faire pour avoir une simple partie de jambe en l’air (que j’approuve comme concept, sauf que j’ajouterais que pas plus d’une fois avec la même personne, sinon le truc de ‘’sentiment’’ entre en jeu et ses moins plaisant, toujours des prises de têtes) et ma mère était une belle demoiselle toute à fait charmante, un peu plus jeune que mon père, raffinée, de bonne famille et … j’ai dit que ma mère était très belle ? Ce fut suffisant pour attirer le regard du père de mon père –en gros mon grand-père. Donc, son avenir était déjà en route vers le mariage avec cette Camilla. Bon, je crois qu’il n’en a jamais eu réellement conscience. Peut-être qu’il a fini par oublier qu’il était marié au bout du compte. Ce n’était qu’un bout de papier. Un rien du tout. Des mots sur une feuille qui expliquait des choses qui lui passait dix pieds par-dessus tête. Cela lui empêcherait pas de faire ses hobbies tel que; séduire une jolie dame, la mettre dans son lit et disparaître avant son réveil le lendemain de leur ébat. Comment vous dîtes ? C’est un salaud ? Bienvenue chez les Tyler…

Le mariage était prévu pour deux ans après leurs fins d’études, sauf que mon père n’était sûrement pas le genre de personne à vouloir attendre deux petites années. Ma mère aussi fut coupable, malgré qu’elle refusait le mariage, elle tomba rapidement sous le charme de Rob, manipulateur dans l’âme et elle tomba enceinte six mois après leur sorties de Poudlard. Ironique, non ? La voilà dans de drôle de drap, à présent. Vous savez comment cela fonctionne dans les grandes familles ? Bien, devinez que ce n’était pas une bonne chose de faire des enfants avant un mariage. Donc, pour essayer d’avoir l’air moins idiot, les deux pères décidèrent d’avancer la date du mariage. Je ne sais pas si mon père a vraiment eu un mot à dire là-dessus ou même s’il ne l’a pas su la veille même du mariage. Bon, j’exagère un peu. Tout cela pour dire que cela lui passait toujours par-dessus tête. Ma mère, elle, s’en voulait beaucoup. Bon, ça lui apprendra d’avoir céder aussi facilement aussi. Quoi que je ne pense pas que l’histoire aurait beaucoup changé. Elle lui était destinée. Je dirais plutôt qu’elle avait reçu un beau cadeau empoisonner. Peu de temps après, Camilla apprit qu’elle allait bientôt avoir la chance énorme de me voir sortir de son ventre en compagnie d’un autre garçon et une fille (au comble de son malheur, je n’étais pas seul dans son ventre rond). Camilla aimait travailler, elle devait faire quelque chose de sa peau quoi ! Un peu comme moi. On peut pas retenir des voisins –tant mieux, car je n’aime pas trop le mien, il a une espèce de manie à vouloir toujours renifler un peu partout. Bien, j’en étais ou ? Ah oui ! Donc, elle ne se sentait vraiment pas prête à avoir trois enfants, surtout si cela l’empêcherait de travailler. Donc, elle s’arrangea pour travailler jusqu’à une date très avancée. Le mariage se passa deux mois avant le terme de sa grossesse, ce qui épuisa vraiment ma mère. Essayer de danser avec un énorme ventre, pendant que nous trois aussi on faisait la fête dans le placenta ! C’était réellement une grosse fête de gosse de riche. Cela eu pour résultat de clouer ma mère dans son lit durant les deux derniers mois de sa grossesse. La pauvre, faut dire que Rob n’aidait en rien dans cette histoire. En fait, mis à part sa semence, il ne sert à pas grand-chose dans cette histoire. Enfin, les deux mois finit par aboutir vers l’hôpital ou mon père décida de passer avec elle cette dure épreuve; l’accouchement. Est-ce qu’il s’était évanoui au fait ? Personne à filmer mon arrivé grandiose ?! Dommage, j’étais déjà si beau à l’époque. Le rouge du sang me donnait un certain teint très… je m’égare un peu. Comme je le disais au début, mon frère sortit le premier, ensuite arriva la version numéro du premier, mais améliorer. Ensuite, ma sœur. Bon, vous savez tous que ma sœur n’a pas eu de chance. Elle qui ressemblait tant à ma mère… J’imagine qu’elle devra se contenter que de mon frère et moi. Sa aurait été bien que ce soit assez, non ?

Le temps passa, comme il n’a pas trop le choix de passé et on avait très vite atteint l’âge de quatre ans. On était des anges… seulement en apparence. Ma mère n’eut pas vraiment le choix de s’habituer au vacarme dans la maison, car on n’arrêtait pas une seule seconde pour souffler –s’était du temps pour s’amuser de gaspiller. Mon frère est le premier à avoir découvert ses pouvoirs. Oui, il fit voler une assiette jusqu’en direction de ma tête. Ouch ! C’est que cela fait mal d’avoir une assiette à cette vitesse sur le crâne. D’ailleurs, je n’ai pas réellement pleuré, j’ai juste été surpris. Enfin, je crois. Je ne me souviens pas trop de cette époque. Pleurnicher ? Qui ça ? Non, je ne vois pas de quoi vous parlez. Bon, peut-être un peu, mais je n’avais que quatre ans après tout. En tout cas, j’ai laissé mon frère être le premier pour mieux faire lorsque sa serait à moi de découvrir mes pouvoirs. C’était pour le taquiner, mais au fond j’étais un peu envieux. Même si je l’ai félicité, j’avais vraiment cherché à faire quelque chose de magique pour prouver que j’étais bel et bien un sorcier. J’avais beau frapper sur mon ours en peluche pour qu’il éclate comme par magie ou même lui faire bouger une patte, sauter en bas de la première marche pour voler et plein de chose dans ses trucs là –rien n’y fait. Ce ne fut qu’une journée bien normale, alors que j’étais en colère après être tombé au sol que j’ai fait disparaître mes chaussures par magie ! J’étais tellement content, mais dans un autre sens embêter de rentrer nu pied à la maison. On m’avait bien puni ce jour-là et j’ai dû chercher mes souliers un peu partout. Je me demande ou ils sont maintenant que j’y pense.

Le temps passa encore jusqu’au jour où la véritable personnalité de mon père nous mit dans les problèmes. Figurez-vous que monsieur avait trompé ma mère (quoi que ce n’était pas nouveau) mais qu’en plus il eut la brillance idée de donner à cette fille inconnu une paire de jumeau dans le ventre –oui, il avait engrossé une femme lors de ses voyages. On peut dire qu’il ne perd pas son temps. Pas juste un enfant là, non, d’autre jumeaux ! C’était Jake et moi les jumeaux, pas eux. Notre père ne voulait pas rien nous dire en prétendant que s’était des histoires de grandes personnes, mais vraiment ce n’est pas ce qui nous a arrêtés. Jake, le plus leader des deux, décida de faire quelques petits plans pour finir par découvrir… pas grand-chose de plus. C’était il y a un mois de cela, lors de notre neuvième année d’existence. Est-ce que ça peut réellement être pire ? Oui ! Notre maison allait être envahit par ses choses tout droit sortie d’un ventre d’une étrangère ! Scandaleux ! J’espère que pas d’autre jumeau pousse ailleurs en ce moment, sa se reproduit vite ses petites bêtes là. En tout cas, s’était décidé ! Si Jake et moi on n’aimait pas ces créatures, on allait leur donner la misère du monde. C’était notre maison après tout. Puis, on fit connaissance de Léandre et Alaric âgés de cinq ans. Beurk. Le contact ne passa même pas. Ma mère les adora rapidement, mais elle a toujours eu des goûts très étrange –regarder mon père par exemple. La guerre fraternelle débuta. Les coups bas et sans aucune règle continuait malgré les années et s’était pas en grandissant que j’appris à être plus sage; encore moins Jake. Alors qu’on était sorti, ils ont décidé de faire un très grand coup qui fit remonter Léandre dans notre estime ; ils avaient mis notre chambre dans un bazar incroyable ! Mon père à puni Léandre sans aucun doute, mais on était pas mal fier de ce petit Léandre. Il avait l’étoffe d’un Tyler. Sauf qu’il restait quand même une sorte de cafard à mes yeux et s’était pas parce que j’avais onze ans et lui sept que cela changeait quelque chose. Peut-être que je n’étais pas très bambin qui me faisait cela, mais Jake l’apprécie sûrement plus que moi, ce qui était un bon point pour Léandre. Il allait avoir la paix.

Ah, qui dis onze ans, dis Poudlard ! Devinez ma maison … roulement de tambour; Serpentard ! La meilleure de tous. En plus, j’y suis tombé avec mon jumeau. Quoi que je m’en étonne pas, on était tellement complice, tellement proche que cela n’aurait pu qu’être autrement. Je crois même l’avoir secrètement demander, mais je peux facilement faire ma vie sans lui à mes côtés. Je passais plus mon temps à m’amuser qu’à étudier, alors que mon frère faisait ses découvertes dans son coin, je faisais la même chose. Bien, on est dans le temps des découvertes après tout, non ? Mon frère à enchaînés les conquêtes, mais je fus le premier à avoir une copine. Bah quoi ? Fallait bien que je me reprenne un peu quelque part, non ? Parfois, on peut même en rire et/ou même se lancer de petits défis seulement entre nous. Disons que c’est devenu un jeu, mais seulement entre frère. Jake parfois me rappelle combien on est de mauvais modèles pour nos petits frères, sauf que je m’en fiche royalement. Je n’aime pas le sens du mot ‘’responsabilité’’ cela me colle pas du tout à la peau. Personnellement, je ne me considère pas comme l’ainé. Jake est née le premier, qu’il récolte le mot responsable sur le front. Je suis le diable en personne, non ? Je suis beau gosse, je compense et Jake sait très bien que c’est que de l’humour… ou pas va savoir. Enfin, faut dire que je le surpasse un peu sous ce domaine-là, car je suis… oui, je suis …Non, pas gay ! Je suis bisexuelle, nuance. Je sais ce que vous vous dîtes ; les gars aussi ont leur chance avec moi ! J’ai pas mal passé mes années à découvrir ce genre de chose là jusqu’à mes ASPIC –au grand désespoir de ma mère. Ensuite, j’ai laissé tomber l’école. C’était trop une perte de temps, il fallait que je bouge moi ! J’en avais marre de rester assis dans des cours et apprendre des choses dont je n’avais même pas besoin. Je me suis donc lancer à la recherche d’un petit boulot et j’ai trouvé quelque chose qui fait mon bonheur. Je suis un propriétaire de magasin de vêtement, robe de sorcier et tout ce qui concerne la mode. Après tout, je suis le jumeau à la mode. J’aime soigner mon apparence et j’ai l’œil pour voir la mode. Ce qui est bien est que je peux prendre des pauses quand je veux et faire ce dont j’ai envie puisque c’est moi le patron ! Vous riez peut-être, mais ce n’est pas le plus drôle. Le plus drôle est quand j’ai su, à vingt et un an, que mon frère allait devenir papa. Papa. Jake, papa. L’ironie du sort. Quoi, personne n’arrivait pas à comprendre comment on pouvait faire des gosses ? C’est l’avantage pour moi d’aimer également les garçons, ses sûr qu’aucun de mes coups me reviendront avec un gosse dans les bras. Bon, quand je l’ai su, j’ai littéralement éclaté de rire avant de le soutenir, mais au fond je savais bien que cela n’allait pas avec Jake. Puis, il vivait avec moi, dans un appartement et tout ce que j’aimais faire dedans cet appartement ses; la fête, des coups, la fête, taquiner mon frère, la fête, me battre pour rire, la fête et mes coups d’une nuit. Je veux dire, est-ce qu’un mioche va réellement me gâcher le plaisir ? Je suis sûr qu’il risquerait même d’être plus responsable que moi. Bon, je laissais mon frère se charger de cela et je lui promis de bien le soutenir sauf si je devais lui faire le déjeuner –alors là il pouvait toujours m’oublier.


Cinq années ont passés. Des choses incroyables me sont arrivées. Moi qui me refusais d’être engagé envers une personne. Me voilà habitant avec Matthew Scott. Oui, un mec. J’étais perdu d’avance. C’est moi qui en est tombé amoureux le premier. Je déteste Dorian, son ancien copain mort qui hante nos vies. Je me sens sans cesse en compétition contre lui, même s’il est mort. Après un moment, j’ai finis par abandonner et simplement me laisser aller avec Matthew. Sans penser à ce que Dorian jugeait pour nous. J’ai avoué mes sentiments pour Matt le premier. J’ai été très con sur le coup. On ce matai un bon film à la Moldu, lorsque nos mains se sont retrouver entrelacer ensemble. J’ai simplement sortis; ‘’ Tu sais, je le dis pas, mais je t’aime ‘’ ... Ah bah bravo ! Je n’ai pas eu de réponse la journée même, il a simplement sourit. Ce fut une réponse suffisante. Aujourd’hui, j’ouvre une autre boutique dans un quartier Moldu. Je suis fier de moi. J’aime Matthew Scott. Je suis propriétaire de deux grandes boutiques. Je ne vois plus ma famille. La vie est parfaite. Je devrais peut-être me marié avec Matthew, pour montrer au monde qu’il est mien ? Bah, je le fais assez en public. Mais lui faire une demande es tentante.... juste pour le voir rougir. Je suis méchant. Je l’aime. La vie est belle.






Quelle est ma vie présentement ? Viens me voir à la boutique, vous verrez bien.


Et en vrai ?

En réalité, je m'appelle Shinrai. J'ai atteins l'âge de 21 ans et j'habite en/au nom du pays/ville. J'ai connu Avada Kedavra par XXX. Mes icônes ont été réalisés par © XXX. Je pense être présent(e) sur le forum ... jours sur sept et pour être sûr(e) que je serais validé(e) rapidement, je déclare que OK.
Revenir en haut Aller en bas
« Valideur de fiches  »
avatar
« Valideur de fiches »

Voir le profil de l'utilisateur


ϟ © AVATAR : smoothie
ϟ CELEBRITE : Choixpeau

ϟ HIBOUX : 51
ϟ AVADAKEDAVERISE[E] LE : 25/06/2012
ϟ GALLIONS : 3
ϟ AGE DU PERSONNAGE : 1000 ANS
ϟ PROFESSION : Répartiteur

(#) ♣ Re: Théodorian L. Tyler [SORCIER-INVENTÉ]

par la plume de Choixpeau Magique ϟ Posté Lun Juil 23 2012, 22:14



Votre fiche est désormais validée. Vous avez passé les tests d'AK avec brio et vous venez d'être admis(e) dans le groupe des Sorciers - Gérant de magasin. Désormais, vous pouvez faire votre demande de RP dans ce forum. Vous pouvez, dès maintenant, venir discuter avec les autres joueurs dans ce forum. Vous pouvez également créer votre journal intime dans ce forum. Vous pouvez demander un parrain dans ce sujet. Vous désirez avoir un rang alors cliquez ici. Venez recenser votre patronus ici, ceci est obligatoire.

BON JEU SUR AK
Revenir en haut Aller en bas
 

Théodorian L. Tyler [SORCIER-INVENTÉ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Règlement de l'école :Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Avada Kedavra :: 
♔ paperasse ♔
 :: 
¤ La voix de la Vérité ¤
 :: Photo de classe :: Fiches Validées
-