AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez | 
 

 Il y a des gens qui devraient être enfermés ... [concours perpétuel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  
avatar
Daenerys
Invité





(#) ♣ Il y a des gens qui devraient être enfermés ... [concours perpétuel]
    par la plume de Daenerys.
ϟ Posté Sam Sep 29 2012, 16:46 ϟ


Jamais je n'aurais dû revenir
« Il y a des gens qui devraient être enfermés ... »


Quelle idée d’aller à Gringotts un samedi matin me le demandez vous ? Ce jour là tout le monde est de sortie, que ce soit les petits morveux qui pleurent de toutes leurs larmes, trop stupide pour aller à Poudlard ou bien ces feignants qui ne sont pas capables de travailler un samedi. Non, bien entendu ils doivent prendre leur week end et bien entendu ils doivent aller à la banque pour le week end. Dire que la banque était bondée était un euphémisme et encore ce terme était insuffisant pour décrire la longue queue qui serpentait dans le grand hall de gringotts.
    « On n’a jamais vu cela ! A croire que tous sont de sortis ! On dit que cela est dû à une grève des gobelins. »

Daenerys jetât un coup d’œil suspicieux à sa voisine qui était derrière elle qui semblait être en conversation avec le monde, non pas avec une personne, mais le monde qui l’entourait. Vous savez ce genre de personne qui ne peut pas attendre patiemment dans la queue comme tout le monde, mais pense que c’est le lieu parfait pour faire des rencontres. Probablement dans l’espoir de rencontrer le prince charmant. Des gens désespérés quoi. Grand bien mal avait pris la jeune femme de jeter se coup d’œil, au diable sa curiosité ! Voilà que la très chère dame venait de saisir qu’elle avait su capter son attention ne serait-ce qu’un centième de seconde. Cela était déjà bien suffisant pour elle. Ravie d’avoir écouté une oreille sur qui s’épancher elle reprit de plus belle.
    « Mais ? Nous ne nous connaissons nous pas ? »

Son esprit passe automatiquement en mode ignorée. Elle ne veut pas s’attirer cette sangsue, qui que qu’elle soit. Son regard se referme donc fixement sur le guichet où le gobelin s’occupait à répartir les différends clients avec un autre gobelin qui à son tour guidait le client dans les profondeurs de la banque. Leurs yeux brillaient d’une lueur sournoise, à croire qu’ils n’allaient pas retirer de l’argent, mais les entrainer elle ne sait trop où dans les profondeurs des abysses pour un rituel - comment dis-je ces misérables moldus déjà ? – ah oui, satanique ! Malgré leurs petits yeux noirs enfoncés dans leur tête qui brillaient d’une lueur mauvaise à vous donner froid dans le dos, Daenerys se concentraient sur eux à presque être désobligeante. L’ignorée, l’ignorée, l’ignorée. Elle avait posé la question fatidique : nous ne nous connaissons nous pas ? Trop de nous. Avec Daenerys il y a surtout un je, parfois un tu pour Daemon, mais le plus souvent c’est un je et uniquement un je. Sauf qu’elle se retrouve elle ne sait trop comment face à cette femme, une blonde fadasse, beaucoup trop maquillée, probablement née moldue, voir sang mêlé, en tout cas probablement pas sang pur.
    « Mais vous êtes Daenerys Nightly si je me trompe pas ! Allez les rumeurs disent vrais vous êtes bien de retour en Angleterre ! »

Le visage de la jeune femme blanchit. Non. Pas elle, il y a pire qu’un né moldu ou un sang-mêlé, cela est une sang pur qui ne sait pas se comporter comme son rang le lui impose. Lorsque l’on voit une ancienne connaissance un sourire doit se dessiner sur vos lèvres, pourtant celles de la brunette se déformaient en une moue des plus méprisantes et des plus moqueuses. Elle ne supportait pas ces faux sangs purs qui faisaient semblant de ne pas pouvoir remonter asse loin dans leur arbre généalogique pour ne pas voir les moldus qui étaient présents. Elle était aux yeux de Daenerys, un ensemble de tout ce que pouvait être le mauvais goût. L’ignorer. Voilà ce qu’elle devait faire, cependant c’était mal connaitre Mme… Comment se nommait-elle déjà ? Aucune importance. Elle n’avait pas la moindre valeur sociale à ses yeux si ce n’est qu’elle serait probablement dans quelques années le genre de sorcière qui écumera les soirées de sangs purs. Cependant une sang pur avait des devoirs et ne pouvait donc se permettre de l’ignorer.
    « Ouuui et vous êtes… »
    « Rebecca Anderson, enfin plus maintenant, car je me suis enfin mariée ! » Elle met sous le nez de Daenerys un doigt boudiné sur lequel brillé outrageusement un gros diamant.
    « C’est… C’est merveilleuuuuux. »

Bien que son ton sonnait clairement faux, cela fut la phrase qui ne fallait pas la sortir. Daenerys ne pensait pas qu’il était possible de prononcer autant de mot en une minute et surtout sans respirer. La queue se mit à avancer. Lentement. Bien trop lentement. En particulier avec cette femme qui s’était mise à parler sans ne cesser de respirer, ni ne laisser place à la moindre parole. La jeune femme se déconnecta du monde qui l’entoure, en particulier de cette voix agaçante et nasillarde. Elle laisse son esprit errer au loin et elle avance lentement, très lentement, on ne peut plus lentement. Son regard s’en va vers le gobelin qui travaille. Son esprit part au loin, sa main se repose sur son ventre. Elle se demande. Une stupide née moldue, voilà tout ce qu’elle est. Rien du tout. Elle ne peut pas savoir si elle est enceinte ou non, n’est-ce pas ?
    « Vous attendez un heureux évènement ? » Daenerys sursaute.
    « Pardon ? »
    « Vous semblez ailleurs et puis vous posez sans cesse votre main sur votre ventre. Seriez-vous enceinte ? » Danerys secoue la tête
    « Non. »

Un ton froid, méprisant, mais qui se veut clair. Cependant cela la laisse reprendre dans une discussion on ne peut plus endiablée. Enfin le terme discussion n’est pas vraiment exact, on devrait dire plutôt monologue. Toujours aussi troublée, elle resta perdue dans ses pensées, ne faisant même pas l’effort d’hocher la tête, elle se contente d’avoir son regard fixé en direction du gobelin qui s’approchait de plus en plus. Elle pouvait maintenant voir ses doigts fins, inquiétants. Bientôt, plus que deux personnes, plus qu’une. Le gobelin s’avança vers elle, levant ses petites lunettes.
    « Ouuiii ? » Une voix nasillarde, qui écorche les oreilles.
    « Je viens retirer de l’argent sur le compte Nightly/Prewett. »
    « Je viens faire de même, je vais prendre de l’argent sur le compte Anderson ! » Elle se tourna vers Daenerys. « Bien que mariée je garde encore mon compte, avoir son indépendance financière est trèèèèès important vous ne pensez pas ? »
    « Suivez moi je vous prie. »

Un gobelin avait brusquement fait son apparition à leur côté. Ne pouvant même pas émettre la moindre protestation la demoiselle le suivit donc accompagné de cette imbécile Miss elle ne sait trop plus qui. Quelle importance de toute manière ? Elle reprit son bavardage intempestif, toujours de plus en plus criarde, toujours de plus en plus agaçante. Le gobelin les invita à monter dans un petit wagon. Elle poussa un petit rire et fit une remarque que Daenerys ne saisit pas. Agacée elle s’enfonça dans l’inconfortable wagon et fixa le plafond qui se mit à défiler à tout vitesse. Ils ne cessaient de monter et de descendre, la nausée vint à Daenerys qui ne pu s’empêcher de poser une main sur son ventre. Normalement elle n’avait pas ce genre de soucis, comme cela se fait-il ? Et puis l’autre qui ne cessait encore et encore de parler de choses et d’autres, surtout de choses inutiles. Brusquement Daenerys se tourna vers le gobelin. Elle n’était pas le genre de personne qui s’adressait à gobelin, créature bien trop inférieur pour qu’elle la considère comme son égale. Cependant lorsque votre esprit est au bord de la folie les conventions sociales peuvent être remises en causes.
    « Est-il possible de pousser quelqu’un par-dessus le chariot et que cela soit considéré comme un accident ? » Son sourire froid et son regard fixe sur Mme Anderson firent que cette dernière ouvrit la bouche étonnée, comme un poisson hors de l’eau.
    « Bien que ce soit très rare, tout est possible par ici, tout comme le fait que votre chère amie ne soit jamais venu nous voir. »

Un gloussement s’échappe des lèvres de Daenerys. Elle l’aimait bien au finalement ce petit, en particulier avec son sourire narquois qui disait qu’il était bel et bien capable au détour d’un virage faire basculer cette très chère Mme Anderson. L’autre ne trouve ça guère plaisant, elle affiche une mine hautaine et ne pipe plus un mot. Au regard noir qu’elle lui jette, elle lui fait comprendre qu’elle ne fait plus partie de ses amis, qu’elle l’aurait peut être même vexée. Pauvre petite chose, elle pourrait presque en avoir le cœur brisé. Un soupir satisfait s’échappe de ses lèvres. Elle savait que retourner en Angleterre était une mauvaise idée, rien que pour ce genre de personne. Probablement allait-elle maintenant répandre tout un tas de calomnies à son sujet, mais à quoi bon ? Il y en avait déjà bien asse à son sujet pour qu’elle s’inquiète de nouvelles… Au moins maintenant elle cesse de parler. Elle boude, mais elle cesse de parler. Le trajet semble tout à coup beaucoup plus rapide. Le temps sembla s’étirer à nouveau quand Mme elle ne sait plus trop qui s’extirpa avec difficulté du wagon et se dandina jusqu’à son coffre où elle se fit probablement un plaisir d’étaler sa soit disant richesse. Puis elle est de nouveau remontée, un petit air suffisant sur le visage qui décrocha tout au plus un sourire sarcastique à Daenerys. Puis le trajet cessa enfin. Sa bourse remplie d’or, elle lève les yeux en direction du ciel qui se fait de plus en plus gris. Elle se fait brutalement bousculée par cette chère Mme et elle n’arrive toujours pas à retenir son nom. Un sourire mauvais, un sortilège plus tard et oups elle glisse dans les escaliers. Ridicule. D’un pas léger elle sauta à coter d’elle et lui glissa un sourire arrogant. Les anciennes relations ce n’était pas vraiment son genre…

© Chieuze



Revenir en haut Aller en bas
 

Il y a des gens qui devraient être enfermés ... [concours perpétuel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Règlement de l'école :Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Avada Kedavra :: 
♔ autres ♔
 :: 
¤ Londres ¤
 :: Londres Sorcier :: Chemin de Traverse
-