AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez | 
 

 Les Festivités de Pré-au-Lard [OPEN]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Pourquoi est-il aussi méchant?  Parce que!!!!
avatar
Pourquoi est-il aussi méchant?
Parce que!!!!

Voir le profil de l'utilisateur


ϟ © AVATAR : Starry Eved
ϟ CELEBRITE : Jared Padalecki

ϟ Féminin
ϟ Cancer
ϟ Cochon
ϟ AGE : 34
ϟ HIBOUX : 1034
ϟ AVADAKEDAVERISE[E] LE : 24/06/2012
ϟ GALLIONS : 429
ϟ AGE DU PERSONNAGE : 42 ANS
ϟ PROFESSION : AUROR

(#) ♣ Les Festivités de Pré-au-Lard [OPEN]
ϟ Posté Ven Mai 02 2014, 12:05 ϟ





"Tous les joueurs"



allons-y gaiement




Je n'étais pas très motivé à l'idée d'aller à la Fête de la Citrouille mais Lily avait insisté en disant que ça serait bien pour les garçons qu'ils voient autre chose que leurs jouets. Mouais. Passons. La fête de la Citrouille c'est un grand évènement qui existe depuis... très longtemps. J'étais pas né que ça existait déjà, il parait même que ma mère était une grande fan du montreur de dromadaire, un vieux sorcier bédouin qui sortait de son désert des tartares pour rejoindre la civilisation exclusivement lors de cette fête. Lily avait donc réussi à me trainer jusqu'à Pré-au-Lard. Je dois l'admettre, j'aurais préféré me rendre au travail en compagnie de tous les crétins du Ministère plutôt que d'être là à regarder des vieux fous aux yeux exorbités à te raconter la bonne aventure et te prouver par a+b que ton passé n'est pas rose et que ton avenir l'est encore moins. Comme si j'avais besoin d'eux pour faire cette constatation. Mais bon, cela faisait plaisir à Lily alors je l'ai accompagné. J'ai même lancé un sort d'anti-éloignement aux deux monstres qui me servent de fils. Il ne s'agirait pas que je les perde dans toute cette foule. Il ne peuvent pas partir à moins de dix mètres de moi. Ils sont bloqués ensuite. De un, ils n'échapperont pas à notre surveillance et de deux, on ne pourra pas me les enlever. Parce que même s'ils sont mal élevés au possible (un peu comme moi, en fait), s'ils n'en font qu'à leur tête, que l'on a envie de les étrangler douze fois par jour, je ne peux pas vivre sans eux.

Ceci étant, nous étions donc Place de la Citrouille, la place Principale de Pré-au-Lard, entrain d'observer le Charmeur de Serpent usé de sa flûte pour attirer à lui la funanbuliste sur son fil d'argent. Derrière eux, j'ai reconnu le Gros Silver, the barbecue man, entrain de faire chauffer son bois pour les saucisses à la citrouille, très réputées. Elles viennent de la Boucherie Magique du coin de la rue. Il y avait aussi, il me semble, Matt Scott... mais de loin, j'ai du mal à reconnaitre les gens.

En tout cas, j'espère que Remus va pointer son nez parce que, non, il est hors de question que je passe cette journée sans Remus... il n'y a pas de raison que je sois seul dans cette galère...






MATTHEW SCOTT & BELLATRIX LESTRANGE & ZEPHYR CASAR & MORGAN J. EVANS & ERWAN SANDERS

Papa d'Alix Potter & d'Hermione Granger
Papa-Gâteau de Luka Sirius James & Leo Remus Dimitri Potter
Marié à Lily Evans ♥ - paix à mon âme
Patron d'un toutou noir Patmol & d'un loulou blanc Lunard

Revenir en haut Aller en bas
http://avadakedavra.forumgratuit.fr
avatar

Voir le profil de l'utilisateur


ϟ © AVATAR : UNKNOWN
ϟ CELEBRITE : COLIN FORD

ϟ Masculin
ϟ HIBOUX : 306
ϟ AVADAKEDAVERISE[E] LE : 11/07/2012
ϟ GALLIONS : 388
ϟ AGE DU PERSONNAGE : 6 ans
ϟ PROFESSION : Chasseur de Monstre

(#) ♣ Re: Les Festivités de Pré-au-Lard [OPEN]
ϟ Posté Ven Mai 02 2014, 22:15 ϟ


La fête de la Citrouille...bah, c'est une fête pour les citrouilles.
Je savais pas que les citrouilles avaient une fête. Je me demande alors si c'est pareil pour les carottes, les patates et la salade. Peut-être qu'il y a une fête pour les épinards, mais je peux y aller à celle-là.
En tout cas, je m'amusais bien avec le cadeau que R'mus m'a fait pour mon anniversaire: un Attrape Cornouaille ! C'est un jeu où il faut attraper le plus de lutin possible avec un filet. Ouai, je m'amusais bien...jusqu'à ce que Maman débarque dans la chambre et qu'elle fasse disparaître tous les lutins en bois qui volaient dans la chambre. Bravo ! J'avais plus qu'à tout recommencer. Léo, lui, il lisait son livre sur le Quidditch quand Maman est arrivée toute contente de nous annoncer la journée qu'elle avait prévue avec Papa: La fête de la Citrouille !

J'aime bien les fêtes, même si c'est pour les Citrouilles. Je comptes bien m'amuser là-bas, encore plus qu'avec l'Attrape Cornouaille. Avec Léo, on avait prévu quelques trucs pour s'amuser encore plus que ce que Maman nous avait dit. Mais alors qu'on allait sortir de la maison avec Papa, Maman nous a stoppé net; elle voulait savoir qu'il y avait dans notre sac à dos. On voulait pas vraiment au début, mais on a pas eu le choix...c'est alors que moi et Léo ont a dû dire adieu à nos pétards, à nos claque-doigts, à nos pâtes à prout. Finalement, on avait plus vraiment besoin de nos sac-à-dos après que Maman les ait vidés. Elle disait qu'elle comptait bien passer cette journée "dans la joie et la bonne humeur". Même Jack, j'ai pas eu le droit de l'emmener...soit disant que je risquais de le perdre. Pffff.

Une fois arrivé à la fête, avec Leo, on a fait un gros ' Waaaoooo". Il y avait plein de monde et plein de guirlandes oranges décoraient la ville. Y avait aussi de la musique qui sortait d'un peu partout. Là-bas, un cracheur de feu qui sortait des grosses flammes avec son nez et ses oreilles, fallait absolument que j'aille voir ça de plus près, mais j'ai pas pû y aller...bizarre, on pouvait plus avancer d'un seul coup avec Léo. Alors, on a été obligé de suivre M'man et P'pa. Comme ça, on a pu voir un monsieur jouer de la flûte pour faire danser un serpent, et à l'autre bout une 'funulbulenbiste'.
Et l'odeur, ça sentait bon, mais je savais pas trop ce que s'était. J'espéres que c'est pas le cracheur de feu qui a brûlé, parce que j'ai pas eu le temps de le voir. C'est alors que Léo me montre le grand barbecue, ça me rassure alors...mais c'est pas seulement le barbecue que veut me montrer Léo, mais aussi le pétard dans sa poche qu'il a réussi de sauver de M'man. Barbecue, pétard...je souris à Léo, je comprends où il veut en venir.


--
♥" Mon Bob, Mon Jack & Mes Chocogrenouilles "♥
Revenir en haut Aller en bas
Des cernes, des traces de dent … un loup-garou ! Nan, juste un père célibataire …
avatar
Des cernes, des traces de dent … un loup-garou ! Nan, juste un père célibataire …

Voir le profil de l'utilisateur


ϟ © AVATAR : Me
ϟ CELEBRITE : Jude Law

ϟ Féminin
ϟ Sagittaire
ϟ Cheval
ϟ AGE : 26
ϟ HIBOUX : 928
ϟ AVADAKEDAVERISE[E] LE : 24/06/2012
ϟ GALLIONS : 502
ϟ AGE DU PERSONNAGE : 43 ans
ϟ PROFESSION : Professeur de Sortilèges

(#) ♣ Re: Les Festivités de Pré-au-Lard [OPEN]
ϟ Posté Sam Mai 03 2014, 11:46 ϟ


[HJ : J'ai écrit ce message avant de lire celui de Luka. Normalement, ça ne pose pas de problème, mais si vous y voyez un inconvénient, faites-le moi savoir ]

-Papa dépêche-toi ! On va être en r’tard !

Réprimant un soupir fatigué, je m’interroge très sincèrement sur la façon dont on peut être en retard à un évènement qui dure toute une journée. Je suis néanmoins suffisamment intelligent pour ne pas poser la question à voix haute, sachant pertinemment que mon fils serait parfaitement capable de me tenir la jambe pendant une demi-heure pour m’expliquer qu’il s’agit de ne rien manquer, de la première à la dernière minute. Or, outre une explication dont je me passerai sans difficulté, on perdrait encore plus de temps et c’est une fois de plus sur moi que la colère de Teddy retomberait après coup. Conclusion ? Garder mes réflexions pour moi, enfiler ma veste et rejoindre mon gosse, qui attend impatiemment dans le hall, habillé de pied en cap et la main déjà sur la poignée de la porte, prêt à l’ouvrir à tout instant. D’ailleurs, le voilà qui se met à l’œuvre dès que son regard tombe sur moi.

Par précaution, je jette un dernier coup d’œil à l’appartement, histoire de vérifier qu’on n’oublie rien d’essentiel et, lorsque je m’en suis assuré, je suis Teddy sur le perron, refermant la porte derrière moi. Quant à lui, il est déjà dix mètres devant moi, marchant d’un air décidé jusqu’à la ruelle quelques mètres plus loin qui me sert de terrain de Transplanage depuis que j’ai emménagé dans ce coin du Londres moldu il y a de cela un peu plus de vingt ans. Je le rejoins donc rapidement et il me tend sa main pour que je nous emmène jusqu’à Pré-au-Lard. Par conséquent, sans perdre de temps pour éviter une nouvelle discussion futile avec la chair de ma chair, j’entame le processus de Transplanage et quelques secondes plus tard, nous voilà au beau milieu de la Place principale du Pré-au-Lard, nommée en accord avec la journée d’aujourd’hui : Place de la Citrouille. J’ai toujours trouvé que c’était un nom débile mais que voulez-vous la communauté sorcière a un rapport quasi fusionnel avec cette cucurbitacée qu’il vaut mieux ne pas passez trop de temps à essayer de comprendre, de peur de finir avec une migraine de première.


-Regarde Papa des tapis volants ! J’peux y faire un tour, s’te plaît ?!

Et le voilà qui me fait les yeux doux, ce fichu regard copié-collé de sa mère auquel je suis tout bonnement incapable de dire non. Abandonnant donc la partie, je m’approche du stand qui vend les tickets, interroge la vendeuse pour m’assurer que leur attraction est sans danger et, une fois rassuré, lui tend les trois Mornilles qu’elle me demande. Teddy, quant à lui, est déjà dans la queue et s’est lancé dans une discussion enflammée sur Merlin seul sait quoi avec deux faux jumeaux, blonds comme les blés, qui semblent un peu plus âgés que lui. Mon regard se perd alors dans la foule, y cherchant les silhouettes de James et Lily que je suis sûr de retrouver dans le coin, connaissant Lils. Et effectivement, je tombe bien vite sur mon meilleur ami dont la position fermée me laisse clairement entendre qu’il n’est pas des plus heureux d’être ici. Néanmoins, ne voulant pas perdre des yeux Teddy, je ne m’approche pas de lui, conjure un bout de parchemin, y griffonne trois mots et l’envoie dans sa direction. Dessus, on peut lire : « Sur ta droite, mon vieux ». Sur ce, il ne me reste plus qu’à me préparer à lui faire un sourire narquois et un geste de la main dès que son regard croisera le mien.



Overgrown puppy Resident werewolf

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur


ϟ © AVATAR : Yumita
ϟ CELEBRITE : Bradley James

ϟ HIBOUX : 93
ϟ AVADAKEDAVERISE[E] LE : 24/09/2012
ϟ GALLIONS : 100
ϟ AGE DU PERSONNAGE : 22 ans
ϟ PROFESSION : Infirmier à Sainte Mangouste

(#) ♣ Re: Les Festivités de Pré-au-Lard [OPEN]
ϟ Posté Mar Mai 06 2014, 18:57 ϟ


La fête de la Citrouille, une de ces multiples traditions ancestrales que ma famille n’a jamais suivies, le tout par manque d’intérêt. Ou peut-être n’était-ce pas assez élitiste pour mes parents ? Qui sait ? En effet, ils ont beau ne pas partager l’essentiel des points de vue xénophobes de nos dirigeants actuels, ils n’en restent pas moins des Sang-Purs dans les règles, pour qui se divertir en public n’est pas une activité naturelle. Sans compter que Mère ne s’est jamais faite à la fascination anglaise pour la citrouille, en bonne Italienne, elle ne jure que par les tomates. Or, même si je doute fort qu’elle se rendrait à une fête de la tomate si cette dernière venait à exister, ce qui est absolument certain c’est que vous ne la verrez jamais célébrer la citrouille. Question de patriotisme, vous comprenez ?

Tout ça pour vous dire qu’en grandissant la fête de la Citrouille n’a pas fait partie de ces célébrations qui ont rythmé mon quotidien. Je dirais même que si Gwendoline apprenait que j’y suis en ce moment, elle se moquerait ouvertement de moi. Rien de bien nouveau sous la pluie anglaise soi-dit en passant – notre relation fraternelle fonctionnant sur un équilibre très précis de taquineries et de confiance – mais le fait est néanmoins digne d’être remarqué. C’est que je suis probablement le premier Rulin à me rendre à cette fête depuis des générations. En même temps, ce n’est pas la première tradition familiale que je brise et je ne m’en porte pas plus mal pour autant, alors lorsque j’ai appris qu’on pouvait se goinfrer de saucisses à la citrouille pour deux noises, forcément j’ai pris ma journée à Sainte Mangouste. Evidemment, je n’ai pas précisé pour quelle raison – je tiens encore un minimum à ma réputation professionnelle merci – mais les faits n’en restent pas moins ceux-là.

A peine arrivé à Pré-au-Lard, je me dirige donc vers la Grand-Place où doit se tenir le barbecue selon les informations qu’on m’a données. Un instant, je crois apercevoir Matt dans la foule et m’apprête déjà à essayer de le rattraper mais mon regard est attiré par autre chose et je perds bien vite la silhouette que j’avais prise pour la sienne de vue. C’est que, sur ma droite, deux garçons à qui je ne donnerais pas plus de huit ans, probablement même moins, ont les yeux fixés sur ce qui ressemble étrangement à un pétard. Or, au vu de leur enthousiasme et des regards furtifs qu’ils jettent au barbecue, Merlin me souffle qu’il s’agît bien d’un pétard. Pourquoi ? Car c’est exactement le genre de bêtise qu’un gosse de leur âge ferait. Le problème c’est que si, habituellement, je suis le premier à me lancer dans une farce, là ils mettent en péril mes saucisses à la citrouille grillées ! Je m’approche donc discrètement et leur dit :


-Si j’étais vous, je viserais plutôt le ponche, comme c’est liquide ça trempera bien plus de personnes.

Bah quoi ? Je n’ai jamais dit que j’avais l’intention de les arrêter, juste que je tenais à les empêcher de ruiner mon barbecue.



Al... qui ?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Asocial à temps plein
avatar
Asocial à temps plein

Voir le profil de l'utilisateur


ϟ © AVATAR : aeroplane
ϟ CELEBRITE : Ian Somerhalder

ϟ HIBOUX : 186
ϟ AVADAKEDAVERISE[E] LE : 02/07/2012
ϟ GALLIONS : 128
ϟ AGE DU PERSONNAGE : 27 ANS
ϟ PROFESSION : MEDICOMAGE

(#) ♣ Re: Les Festivités de Pré-au-Lard [OPEN]
ϟ Posté Sam Mai 10 2014, 14:07 ϟ





"Tous les joueurs"



une saucisse pour une andouille



Ma sœur peut tout me faire faire. C'est la seule qui a ce pouvoir. La preuve, je suis avec elle, à Pré-au-Lard pour la fête des citrouilles. Je ne peux pas dire que je n’aime pas mis moi, l’asocial c’est franchement pas mon trip d’être ici mais bon… « viens » qu’elle m’avait dit « y’aura un montreur de dromadaire » J’avais du lui répondre un truc du style « et un montreur de botruc, y’aura ? » elle s’était simplement contentée de me tirer la langue. Nous voilà donc ente frangins à la fête des citrouilles. Théo ayant proclamé qu’il se foutait totalement d’aller manger de la saucisse à la citrouille, préférant largement faire le mollusque dans notre canapé. Je n’ai pas insisté. Le connaissant, il pouvait très bien changer d'avis durant la journée.

J’ai fait le tour des visiteurs. J’ai reconnu James, Lily et leurs enfants et rien qu’à leurs têtes, ils préparent un mauvais coup. En même temps, lorsque l'on a pour père James Potter, on ne peut que préparer un mauvais coup pour le reste de l’assemblée. C’est dans les gènes. Et Merlin sait que le gène Potter est le meilleur pour ça. J’ai aperçu Remus Lupin. A chaque fois que je le vois, je pense à Dorian mais je n’ai jamais compris pourquoi. Ça lui plaisait la fête à la citrouille. Il y allait souvent. Il voulait toujours m’y traîner, il n’a jamais réussi. A l’époque, je n’aimais pas vraiment me montrer en public. Certes, je n’aime toujours pas mais ça me dérange moins. Enfin, je dis ça parce que Théo est pas là… soyons honnête, je n’ai jamais aimé me montrer en public que ce soit avec Théo ou Dorian. Au fond, j’ai vu Kyles. Cela me ravit qu’il soit là. J’ai attrapé le bras de ma sœur et je me suis dirigé vers Kyles. Il s’était approché des deux jumeaux. James, lui, a rejoint Remus. « Kyles, tu ne devrais pas donner de mauvaises idées à ces deux là… » murmurais-je à l’oreille de mon petit frère. Leur mère va nous tomber dessus et pour l’avoir eu comme supérieure puis pour l’avoir accouchée et pour l’avoir à l’Ordre du Phénix, je sais qu’il ne vaut mieux pas qu’elle nous tombe dessus. Question de vie ou de mort.





love you ♥ Théo...

© Liloo_59

JAMES D. POTTER - ZEPHYR CASAR - ERWAN SANDERS
MORGAN J. EVANS & BELLATRIX LESTRANGE
Revenir en haut Aller en bas
La vengeance est plus douce que la justice
avatar
La vengeance est plus douce que la justice

Voir le profil de l'utilisateur


ϟ © AVATAR : Cap'tain Tapioca
ϟ CELEBRITE : Alfred Enoch

ϟ Féminin
ϟ Sagittaire
ϟ Cheval
ϟ AGE : 26
ϟ HIBOUX : 55
ϟ AVADAKEDAVERISE[E] LE : 05/07/2012
ϟ GALLIONS : 46
ϟ AGE DU PERSONNAGE : 22 ans
ϟ PROFESSION : Chargé de la sécurité de la Ruelle de l'Espoir

(#) ♣ Re: Les Festivités de Pré-au-Lard [OPEN]
ϟ Posté Dim Mai 11 2014, 18:49 ϟ


-GARLAAAAAAAAAAAAAAAAAND ! T’ES UN HOMME MORT ! JE VAIS T’ARRACHER LES COUILLES AVEC LES DENTS ET LES DONNER A BOUFFER AU PREMIER DRAGON QUI CROISE MA ROUTE !!!

Suite à cette déclaration d’un poétisme certain, j’entends un éclat de rire exhubérant retentir dans le coin cuisine tandis que Selena traverse la salle de travail avec un air absolument meurtrier. A ce rythme, je vais finir par croire que Noah est réelement suicidaire. C’est à croire qu’il ne sait pas qu’énerver Torres est la dernière chose à faire lorsque l’on tient à sa vie. Enfin, c’est sa peau, pas la mienne donc il est hors de question que je bouge ne serait-ce que le petit doigt pour l’aider à se sortir de la nouvelle merde dans laquelle il s’est fourré. Surtout qu’il n’est que trop heureux de me mettre dans l’embarras avec Mione dès que l’occasion se présente. Donc qu’il souffre un peu et qu’il apprenne de ses erreurs, ça lui fera du bien.

Par contre, moi j’ai besoin d’une pause. Ça fait quatre jours que je suis enfermé au QG à me prendre la tête sur une fichue affaire de vol à l’arrachée - un gang subit dans la Ruelle depuis plusieurs semaines et pas moyen de trouver le moindre indice sur leur foutue identité – et je n’en peux définitivement plus. J’ai donc décidé que, pour aussi idiote que l’idée me semble, je vais aller faire un tour à la fête de la Citrouille. Ça me changera les idées d’une bonne fois pour toutes. Bon, il y a de grandes chances que je trouve ça d’une stupidité majeure mais même si c’est seulement pour sortir un peu de la Ruelle au nez et à la barbe des encapuchonnés de service, ça en vaut vraiment la peine. Je dis donc aurevoir à Jordan qui, sans surprise, a le nez planté dans un bouquin et transplane jusqu’à Pré-au-Lard.

L’arrivée est un peu maladroite et je suis sur le point de me rétamer par terre mais, pour ma défense, je n’use que très peu du Transplanage vu que je sors rarement de la Ruelle. Sans compter que je n’ai pas officiellement mon permis, j’ai juste eu droit à des cours avec Sullivan. Je me stabilise néanmoins à la dernière minute et commence à jeter un regard autour de moi. Je tombe immédiatement sur le charmeur de serpents et la funanbuliste mais ça ne m’attire pas plus que ça, je continue donc à laisser vaquer mon regard et soudain je vois un stand qui m’attire. Combat de crabes de feu. Voilà qui s’annonce intéressant ! Je m’approche donc et voit que les paris sont ouverts, je sors par conséquen mon portefeuille mais réalise que je n’ai que quelques noises et quatre mornilles, pas suffisant pour tout miser et risquer de me retrouver sans le sou. Qui sait si je n’en aurai pas plus besoin plus tard ? Je me contente donc de reporter mon attention sur le duel en cours, opposant Dent-de-feu à Feufollet si j’en crois le tableau de présentation. Dent-de-deu et Feufollet, vraiment ? C’est dingue ce que les gens manquent d’imagination !


DC de Remus J. Lupin, Connie Hearts et Kyles Rulin
Revenir en haut Aller en bas
Une grande bibliothèque avec un gros chat
avatar
Une grande bibliothèque avec un gros chat

Voir le profil de l'utilisateur


ϟ © AVATAR : Chevalisse
ϟ CELEBRITE : Max Irons

ϟ HIBOUX : 191
ϟ AVADAKEDAVERISE[E] LE : 27/07/2012
ϟ GALLIONS : 176
ϟ AGE DU PERSONNAGE : 26 ANS
ϟ PROFESSION : BIBLIOTHECAIRE

(#) ♣ Re: Les Festivités de Pré-au-Lard [OPEN]
ϟ Posté Mer Mai 14 2014, 13:41 ϟ





"Tous les joueurs"



un festin pour vampires...



Aujourd’hui, j’ai fermé la boutique sorcière, la moldue reste ouverte, Loïs s’en occupe. Je sors faire la fête. Je suis un fêtard, un gros et toutes les occasions sont bonnes pour sortir. J’ai appelé Justin, il est de la partie. A Pré-au-Lard, c’est la fête de la citrouille, comme tous les ans. On peut reprocher beaucoup de choses à Voldytruc mais pour la fête de la citrouille, il assure. Il ne l’a jamais interdite. Il aurait pu pourtant mais non, c’est quelque chose qu’il a toujours laissé. Je n’ai jamais vraiment bien compris pourquoi… peut-être parce que c’est une tradition sorcière à l’époque où il n’y avait que des Sang-purs. Bah oui, quand la race sorcière est née, il n’y avait que des sang-pur comme pour les vampires, au départ, il n’y avait que les vrais, ceux comme moi – mordu par un vampire – n’existaient pas. Bref, j’ai laissé Loïs au magasin, elle ne peut pas m’accompagner, elle n’est pas sorcière, et je suis sorti dans la Ruelle de L’espoir où Justin m’attendait. On a tous les deux transplané à Pré-au-Lard. Je suis vêtu d’un jean et d’un sweet qui me recouvre entièrement. Je ne peux pas vivre au jour je vous le rappelle. Il est plutôt rare que les vampires sortent d’ailleurs mais je me refuse de rester cloîtrer dans une maison. Je suis un humain, pas un vampire, on m’a privé de beaucoup de liberté mais pas celle-ci. « Je vais chercher des saucisses à la citrouille, je t’en prends une ? » demanda Justin. J’ai acquiescé. Avant de venir, je me suis gavé de poche de sang, je peux donc manger la nourriture humaine sans problème. Je me suis approché du duel qui se jouait dans l’arène. Et j’y ai reconnu un vieil ami. Enfin, nous ne sommes pas vraiment amis mais on se connait. On s’apprivoise. Surtout qu’il sort avec Hermione Granger. D’ailleurs, il aurait pu l’emmener. Je suis sûr qu’elle aurait adoré voir Pied-Bot entrain de jongler avec des baguettes magiques.

Je me suis posté juste derrière lui. « Tu as parié sur Feufollet ou Dent-de-Feu ? » lui murmurais-je à l’oreille avec une voix d’outre-tombe. J’adore prendre mon air de gros méchant pour rigoler.





Humain le jour, Vampire la nuit.
Le sang me fait vivre...
Je ne suis qu'un monstre sans vie
Un monstre qui ne devrait pas survivre...
Ma corvée, résister à l'appel
Ne plus jamais chuter
Pour qu'enfin, un jour je sois libéré


~ DOUBLE DE JAMES POTTER - MATTHEW SCOTT - ERWAN SANDERS ~
~ ZEPHYR CASAR - BELLATRIX LESTRANGE ~
Revenir en haut Aller en bas
J'attends....
avatar
J'attends....

Voir le profil de l'utilisateur


ϟ © AVATAR : Lellia
ϟ CELEBRITE : Andrew Garfield

ϟ HIBOUX : 33
ϟ AVADAKEDAVERISE[E] LE : 22/09/2012
ϟ GALLIONS : 25
ϟ AGE DU PERSONNAGE : 21 ANS
ϟ PROFESSION : Professeur de Métamorphose

(#) ♣ Re: Les Festivités de Pré-au-Lard [OPEN]
ϟ Posté Mer Mai 14 2014, 14:00 ϟ





"Tous les joueurs"



faisons la fête...



J’ai très mal à la tête. Le soleil me fait très mal aux yeux. J’ai l’impression d’avoir un pivert dans le crâne et d’avoir été passé au rouleau compresseur. Mon lit est sans dessus-dessous et il y a des habits qui ne m’appartiennent pas qui trainent parterre. Le seul souci c’est que je ne me souviens de rien à part qu’hier soir j’ai eu un coup de blues, que je suis allé squatter un bar moldu sur Piccadilly Circus et que je viens de me réveiller à l’instant. « Ah ça y’est tu es réveillé ! » J’ai sursauté. Une grande blonde s’est postée juste devant moi dans un immense sourire. « Ca va ? Tu es tout pâle… » « J’ai mal à la tête… » J’ai failli lui demander qui elle était mais je crois qu’elle n’aurait pas appréciée. « Je dois y aller, je dois aller travailler. Je t’ai laissé mon numéro sur ta table de salon si jamais tu veux qu’on se revoie… » Elle m’embrassa les lèvres et enfila son jean et son haut blanc. « J’adore le nouveau Erwan même si je ne connais pas l’ancien. A plus » Et elle s’est enfouie par la porte. Je crois que j’ai gardé la bouche ouverte durant tout le temps où elle m’est apparue devant le nez. Au passage, je ne sais toujours pas qui elle est. Et je n’ai pas compris de quoi elle me parlait… le nouveau Erwan ? J’ai vraiment trop bu hier soir. Je me suis rallongé sur mon lit. J’ai la tête qui tourne. La porte a sonné. Luna est apparue sur le pas de la porte. « Ta soirée a été arrosée à ce que je vois… » J’ai haussé les épaules. « Viens je t’emmène à la fête de la citrouille, je vais faire un article dessus » Me dit-elle en sautant. Ses boucles d’oreilles radis bougèrent dans tous les sens.

Une heure plus tard, nous étions sur la place principale de Pré-au-Lard entrain d’observer un cracheur de feu du nom de Farfadet. Au loin, j’ai reconnu mon collègue Remus en compagnie de l’Auror Potter. J’ai eu mal au ventre en le voyant. Mes yeux n’ont pas pu s’empêcher de scruter la foule pour tenter de la voir mais il fallait s’y attendre, elle n’était pas là. Elle me manque tellement. J’ai choisi pour elle, je suis partie pour qu’elle vive heureuse avec Kyles – qui d’ailleurs est en compagnie d’un gars que je ne connais pas – tous les deux entrains de regarder le duel. J’ai le choix, aller voir Kyles et l’inconnu ou avoir mal au bide mais aller voir Remus et Mr Potter. Je vais quand même choisir le mal de ventre, je n’ai pas envie de me battre avec Kyles et si je vais le voir je lui mets mon poing dans la figure. « Luna, je vais dire bonjour à Remus… » Elle acquiesça et partie dans la direction opposée. Je me suis donc approché de mon collègue et de celui dont j’ai pris la place à Poudlard.

« Bonjour Messieurs…. La forme ? » J’ai tourné la tête pour voir le fils de Remus. « Il a bien grandi votre fils dis donc… Vous n’êtes pas avec les votre ? » ai-je repris en me tournant vers James. Des fois que j’ai mal vu et qu’Alix soit vraiment là…







Je l'aime. Je l'ai demandé en mariage.
Maintenant...
J'ai cessé d'attendre.
Le nouvel Erwan est arrivé !

~ DOUBLE DE JAMES D. POTTER & MORGAN J. EVAN & BELLATRIX LESTRANGE ~
~ MATTHEW SCOTT & ZEPHYR CASAR ~
Revenir en haut Aller en bas
Pourquoi est-il aussi méchant?  Parce que!!!!
avatar
Pourquoi est-il aussi méchant?
Parce que!!!!

Voir le profil de l'utilisateur


ϟ © AVATAR : Starry Eved
ϟ CELEBRITE : Jared Padalecki

ϟ Féminin
ϟ Cancer
ϟ Cochon
ϟ AGE : 34
ϟ HIBOUX : 1034
ϟ AVADAKEDAVERISE[E] LE : 24/06/2012
ϟ GALLIONS : 429
ϟ AGE DU PERSONNAGE : 42 ANS
ϟ PROFESSION : AUROR

(#) ♣ Re: Les Festivités de Pré-au-Lard [OPEN]
ϟ Posté Mer Mai 14 2014, 14:17 ϟ





"Tous les joueurs"



allons-y gaiement



Je suis resté devant le barbecue. La saucisse-citrouille est peut-être la seule chose qui me tient ici. Lily est revenue du bar avec une bierraubeurre pour elle et un jus de citrouille pour moi. C’est nul… moi aussi je veux une bierraubeurre… l’alcool me manque. Je me suis allumée une clope sous le regard réprobateur de Lily. « Quoi ? » ai-je grogné. Elle s’est contentée de hausser les épaules. Les jumeaux traînent un mauvais coup j’en suis sûr, surtout avec la présence de Matthew et de Kyles, je crois, un ancien collègue de ma femme. Un parchemin m’arrive dans les mains. « Sur ta droite, mon vieux » Je reconnaitrais l’écriture entre mille. J’aperçois Remus qui me fait le sourire dont il a le secret. J’ai haussé les épaules. Il a de la chance d’être loin de moi, je lui aurais filé une baffe sur la tête. Il est dans la queue pour les tapis volants. Il va laisser son fils faire du tapis volant, lui ? Naan… on me l’a changé durant la nuit c’est pas possible… même le faire monter sur un balai volant pour enfant qui ne va pas plus haut que un mètre, il ne veut pas alors les tapis volants… j’ai pris le bras de Lily « Viens on va rejoindre Remus… » « Vas-y je te rejoins je veux absolument voir le Cracheur de Feu » me dit-elle en s’éloignant. J’ai observé les jumeaux… je le sens mal cette histoire… surtout pour le barbecue mais une petite voix au fond de moi – celle de Corn’ – me dit qu’il faut les laisser vivre et que j’ai fait la même chose étant petit… Naaaan… moi ? Jamais. Je n’ai jamais collé les balles du jongleur, je n’ai jamais envoyé un sort sur le fil du funambule pour qu’il se transforme en serpent, je n’ai jamais échangé un dromadaire contre un poney. Jamais. Ce n’est absolument pas mon genre. Ma mère en devenait folle, ça faisait marrer mon père. Bon, je m’en sortais toujours puni mais c’était la belle vie. Je me suis donc déplacer vers Remus, laissant les jumeaux. De toute façon, avec mon sort d’anti-éloignement, ils ne peuvent pas être à plus de dix mètres de moi. Ils ont de la chance, Remus est à moins de dix mètres. Et puis bon, je sais que je peux faire confiance à Matt, il ne leur arrivera rien. J’ai tapé sur l’épaule de mon ami. « Et toi ! Rends-moi mon Remus, le vrai ! » J’ai fais un grand sourire. « Depuis quand tu laisses ton fils s’en voler dans les airs ? » J’ai décoiffé Teddy. « Ça va champion ? »





MATTHEW SCOTT & BELLATRIX LESTRANGE & ZEPHYR CASAR & MORGAN J. EVANS & ERWAN SANDERS

Papa d'Alix Potter & d'Hermione Granger
Papa-Gâteau de Luka Sirius James & Leo Remus Dimitri Potter
Marié à Lily Evans ♥ - paix à mon âme
Patron d'un toutou noir Patmol & d'un loulou blanc Lunard

Revenir en haut Aller en bas
http://avadakedavra.forumgratuit.fr
avatar

Voir le profil de l'utilisateur


ϟ © AVATAR : UNKNOWN
ϟ CELEBRITE : COLIN FORD

ϟ Masculin
ϟ HIBOUX : 306
ϟ AVADAKEDAVERISE[E] LE : 11/07/2012
ϟ GALLIONS : 388
ϟ AGE DU PERSONNAGE : 6 ans
ϟ PROFESSION : Chasseur de Monstre

(#) ♣ Re: Les Festivités de Pré-au-Lard [OPEN]
ϟ Posté Jeu Mai 15 2014, 10:39 ϟ


Un seul pétard, fallait pas en faire n'importe quoi. Et Léo a eu l'idée, une super bonne idée. C'est sûr, ça va être marrant, enfin...jusqu'à ce quelqu'un nous dit d'aller viser le ponche. Avec Léo, on se tourne vers la grande fontaine de punch qui est installée sur la table. Je regarde Léo, apparement, il a l'air d'être assez d'accord avec cette idée. On se retourne alors vers celui qui a eu l'idée...c'est qui ça ? Apparement il connaît déjà un ami de maman, même qu'il s'appelle Mathew et que c'est un guerisseur de bobo...comme Maman avant.

- Hey ! Vous nous allumez la mèche ? Je leur demande, pendant que Léo leur tend le pétard. Et bien oui, un pétard sans feu, ça pète pas.

Je regarde vite fait où est-ce Maman est, et Papa aussi. C'est bon, ils sont occupé, d'ailleurs je vois R'mus qui parle avec mon Papa et il y a quelqu'un d'autre avec, Teddy ne doit pas être très loin. En fait, il suffit de regarder à côté pour le voir. J'espères qu'il va pas louper l'explosion du punch, je sais que Teddy aime bien les pétard...mais là, c'est trop risqué d'aller le chercher.

- Vite, faut se dépêcher !

Ouai, ils sont pas très rapide les deux-là pour allumer une mèche de pétard. En tout cas, une fois la mèche allumée, va falloir courir vite pour arriver à temps vers la fontaine de punch, sinon, ça va nous exploser dans les mains. Avec Léo, on est prêt à courir, un peu comme pour une course. J'imagine déjà tous le monde qu'on va arroser, ça va être tordant. Va falloir sortir les parapluies ! Mais dommage que Léo ait pu sauver qu'un seul pétard...j'aurais bien fait sauter le barbecue aussi. Peut-être Teddy a lui aussi emmené ses pétards.


--
♥" Mon Bob, Mon Jack & Mes Chocogrenouilles "♥
Revenir en haut Aller en bas
Ce que tu vois en moi n'est qu'une illusion
avatar
Ce que tu vois en moi n'est qu'une illusion

Voir le profil de l'utilisateur


ϟ © AVATAR : gommeamacher
ϟ CELEBRITE : Lauren Ambrose

ϟ Féminin
ϟ Vierge
ϟ Cheval
ϟ AGE : 26
ϟ HIBOUX : 221
ϟ AVADAKEDAVERISE[E] LE : 24/06/2012
ϟ GALLIONS : 172
ϟ AGE DU PERSONNAGE : 20 ans.
ϟ PROFESSION : Apprentie-Auror.

(#) ♣ Re: Les Festivités de Pré-au-Lard [OPEN]
ϟ Posté Dim Mai 18 2014, 21:56 ϟ





Le festival à la citrouille !
ft. LES GENS




J’ignorais quel heure il était, mais il devait être très tard car le soleil me tombait sur le visage depuis un long moment. Malgré cela, je ne bougeais pas. Je n’en avais pas la force. Mon corps était lourd et endoloris. J’avais l’impression d’avoir été écrasée par un tonne de roche et qu’un concert de musique résonnait dans mon crâne. En gros ; j’avais mal. Ma dernière mission en groupe ne s’était pas produite comme on l’avait souhaité. Franck était passé plusieurs fois à mon appartement sans que je lui ouvre la porte. Je lui avais seulement fait promettre de ne rien dire à James. Il n’avait pas apprécié. Il ne voulait pas brisé la promesse qu’il a faîte avec mon père. Techniquement, tant qu’il n’a pas vu l’état dont j’étais, il ne pouvait pas mentir. Il lui avait donc dit que la structure dont nous devions faire reconnaissance avait chuté lors de notre inspection et que je n’avais pas eu le besoin d’aller à Saint-Mangouste. J’ignorais comment James à réagit. Je ne sais même pas si Franck lui avait réellement dit, faut dire que James n’était pas tombé de la dernière pluie. S’il ment, il le saurait très vite. Mais il devait être au courant puisqu’il s’occupe de tout les Aurors. Pour ma part, bien que je me sois soignée de manière moldue, je n’étais pas aussi habile que Kyles pour le faire. Je soupirai dans mon sommeille léger. Encore une nuit à la passé entrain de pleurer comme une idiote. J’avais tellement pleuré. Il n’y avait pas une seule journée pour m’empêcher de le faire. Pourtant, je m’étais bien promis d’accepter ma décision. Malgré cela, une partie de moi s’était brisé à jamais. C’était comme si un énorme trou dans ma poitrine me dévorait petit à petit. La douleur était inégalable. Je n’avais jamais ressentis cela encore. Ma tête était plongée dans un brouillard qui m’empêchait de penser correctement. Je pouvais passer une journée complète sans manger ou boire. Mon corps me rappelait à l’ordre très souvent en m’apportant un énorme mal de ventre et la gorge en feu. Même si moi je souhaite me laisser aller pendant quelques temps, mon corps –pour sa part- ne désirait pas du tout qu’on l’oublie. Alors c’était pousser par la faim ou la soif, enfin des besoins naturelles de la vie, que je me levais de temps à autre. Aujourd’hui, rien n’arriva à me lever. Je n’avais pas faim, ni soif ou ni autre. Le soleil me brûlait le visage, mais aussitôt je plongeais ma tête sous la couverture et le problème fût régler. Non, ce qui m’obligea à me lever ce fut un bruit de claquement de porte féroce et des pas qui se pressa jusqu’à ma chambre. J’avais pourtant mis le verrou. Seule une personne pouvait ce permettre d’entrée de la sorte et je la maudissais déjà. Pourquoi, entre deux cuillères de crème glacée, lui avais-je donné le double de mes clefs ?! On tira de force la couverture, lui offrant la vision de moi coucher dans une position inconfortable pour certain, en boxer et camisole grise. Je plongeais ma tête sous l’oreiller en grognant. « Ne me grogne pas dessus, Alix Potter. Que tu le veuille ou pas –je te sors aujourd’hui ! » Je grognais une fois de plus. Cette fille-là s’appelle Emily. Une vieille copine de Poudlard. D’ailleurs, elle y travaille en tant qu’assistance de la bibliothécaire. Elle va bientôt y prendre sa place si cela continue. Elle à toujours aimer être à Poudlard. Et les livres encore plus. C’est un métier qui lui correspond très bien. Je l’adore cette fille à un détail près –elle veut trop aider à sa façon. Et cette fille à de drôle de façon. Elle me secoua et retira mon oreiller. Le soleil me tapa sur le front ce qui m’obligea à me tourner douloureusement vers elle. Ouvrant un œil, j’apercevais les mèches rebelles noir de mon amie lui chatouiller les joues dans une expression d’horreur en me découvrant. De cette façon, elle pouvait voir les soins maisons que je me suis prodiguer sur moi-même. « Pour l’amour des livres, qu’est-il arrivé ? Tu as fais un match de Quidditch sans me le dire ? » J’hochais la tête en signe de négation en me relevant. Je baissais ma camisole, cachant ainsi mon abdomen ou la plaie était plus importante. Mon bandage avait prit la fuite durant la nuit, on y voyait mes points de sutures que j’avais apprise à faire au cas où il m’arriverait quelque chose. Une potion contre la douleur faisait le reste. Je ne voulais pas obtenir de soin magique. Je me refusais de faire de la magie inutilement au grand drame d’Emily qui me regardaient avec découragement en découvrant ma petit plaie au niveau du coin et celle qui me glisse sur l’entre cuisse jusqu’avant le genou. « Faut aller à Saint-Mangouste ! » J’hochais de nouveau en signe de négation. Je passe une main dans ma crinière avant de me lever.

ALIX- « Pas question. Je suis bien ainsi. Pas mal »

Puis, rien ne saigne pensais-je aussitôt sans le dire. C’était un peu rouge en signe de petite infection. La potion supprimerait la douleur. J’allais dans la salle de bain en quête d’un nouveau bandage pour mon abdomen. Emily fit avec plainte mon lit avant de courir dans mes armoires. Je la regardais sans piper un mot. Essayer de la convaincre serait une perdre de temps.

ALIX- « Ou allons-nous ? »

Celle-ci me fit un sourire victorieux, bien qu’elle sache déjà que la victoire était dans sa poche. Elle me sortit quelques vêtements, le jetant sur mon lit lorsque ce n’était pas au goût de madame. « Au festival de la citrouille, pardi ! Alors fonce dans la douche, je m’occupe du reste. Fais attention à ... Mais que s’est-il passer au juste ? » Je sortis une serviette pour essuyer mon corps.

ALIX- « Rien. Je suis tombée ... sur un truc ... »

Expliquer d’avantage était une perdre de temps. De toute manière, Emily ne chercha pas à en savoir d’avantage. Elle n’a jamais approuvé mon choix de carrière. Elle dit que c’est dangereux et que c’était aux hommes à sacrifier leur vie. Ouais, elle à une drôle de façon de penser. J’ouvris l’eau de la douche et retirait ma camisole. Emily siffla contre moi de mécontentement. « Putain Alix ! Je suis lesbienne, as-tu oublié ? » Je la regardais sans comprendre. « Ferme au moins la porte ! » Je bredouillais des excuses en fermant la porte. C’était quand même quelque chose que j’oubliais souvent. La sexualité de mes amies était une chose qui me préoccupait pas plus que cela. Mais cela voulait-il dire que j’étais au goût physiquement de la jeune femme ? Malaise. Bon, pas besoin d’y songer. J’entrais dans la douche, grimaçant un peu de douleur. Une potion s’imposait rapidement. Je me lavais longuement avant de sortir. Emily m’avait apporté des sous-vêtements noirs à dentelle. Putain, ce n’était pas les miens ! Je sortis la tête du cadre de porte en quête de réponse. Elle tira la langue. « On sort, faut que tu sois à ton meilleur ! On va montrer à ce type que tu es une bombe et que toi aussi tu peux obtenir qui tu veux dans ton lit ! » Je n’aime pas trop sa façon de faire. Malheureusement, je ne pouvais pas discuter contre elle. Les cheveux enfin sèche, j’enfilais les sous-vêtements de mon amie. Je sortais de la douche pour découvrir le morceau de linge qu’Emily à choisit pour moi. Elle avait choisit une robe à volant tricolore (gris, blanc, gris et noir au bas) avec dentelle. Tout cela avec une petite leggings noire. Comme la robe était à manche longue, cela m’éviterait de mettre un petit manteau par-dessus. On était juste bien dehors. Je la regardais. Pour un festival, c’était un peu trop ...chic. Elle me fit taire d’une main pour que je l’enfile. Sans dire un mot, je le fis. J’enfilais également une paire de botte noir assortit. Emily s’occupa de mes cheveux, les laissant légèrement onduler. Elle me maquilla légèrement. Juste un peu les yeux, elle disait que ma beauté était naturelle. Je n’en étais pas si sûre. On voyait un peu mon égratignure qui longe mon cou jusqu’à mon épaule. Je plaçais mes cheveux pour la cacher. Je jetais un coup d’œil à mon reflet. Je ne me reconnais pas vraiment. Je regardais Emily. « On va montrer que tu peux être heureuse. Même si tu ne l’es pas... même si ... » Elle pointa mes bagages dans un coin. « Tu as décidé de partir. Ton père sera là et ta mère ainsi que tes frères. Si tu veux partir, tu vas leur dire au revoir. Compris ? » J’hochais la tête. Oui, elle avait raison. Il fallait que je me reprenne. Si je veux partir loin d’ici, il me fallait faire face à ma famille. C’était peut-être ma dernière occasion de les voir.

Emily et moi arrivâmes au festival. Il y avait beaucoup de gens. Je ne voyais pas encore de silhouette connue. D’un sens, j’étais anxieuse de tombé sur des têtes que je connaissais surtout après les lettres que j’ai envoyé hier soir. Aucune chance que les garçons l’ont lu encore. Y penser me fendu le cœur. Emily, habillé encore plus belle que moi, me prit la main pour m’attirer pour voir quelques attractions de divertissement. Plus loin, je vis deux têtes que je connaissais trop bien. Je fis signe à Emily et m’approcha des deux garçons.

ALIX- « Luka, Léo, à quoi jouez-vous ? Mais ... c’est des pétards ? Si Lily vous prend la main avec ça, vous allez plus sentir vos fesses avant un long moment »

Je ris un peu. J’imagine que les garçons allaient me supplier de les laisser faire. Bah, après tout, on à qu’une vie. Puis, je suis sûr que James serait moins sévère avec eux. Je regardais de gauche à droite. Lily n’était pas dans le coin. Je ne savais pas si j’étais soulagée ou déçue. Je fis signe au garçon, alors qu’Emily me rejoignait lentement.

ALIX- « Rester en un morceau, compris ? À plus tard »

Je continuais mon tour avec Emily avant d’apercevoir ceux qui m’intéressait ; James et Remus. Emily me suivit un moment avant de m’arrêter brusquement. « Viens, on va ailleurs ! » Mais il était trop tard. Mes yeux avait croisé sa silhouette que je pouvais reconnaître par cœur. Il était ici. Lui. Mon cœur se serra et c’était comme si ma plaie s’était rouverte. La douleur fut si vive que je fis quelques pas de reculons, oubliant ou j’étais. Je m’accrochais au premier truc qui me tomba sous la main. « Alix !! Calme-toi ! On s’en va ! » Non, il me fallait voir ma famille. Pourtant, le calme ne vint pas. La douleur était présente de la tête au pied. Putain, je n’étais pas prête à le voir. Il est si beau. Et je suis si laide.




(c) Brumy don't touuuch.





You think the world runs on logic ?

Come on ! Open your eyes !
Revenir en haut Aller en bas
Des cernes, des traces de dent … un loup-garou ! Nan, juste un père célibataire …
avatar
Des cernes, des traces de dent … un loup-garou ! Nan, juste un père célibataire …

Voir le profil de l'utilisateur


ϟ © AVATAR : Me
ϟ CELEBRITE : Jude Law

ϟ Féminin
ϟ Sagittaire
ϟ Cheval
ϟ AGE : 26
ϟ HIBOUX : 928
ϟ AVADAKEDAVERISE[E] LE : 24/06/2012
ϟ GALLIONS : 502
ϟ AGE DU PERSONNAGE : 43 ans
ϟ PROFESSION : Professeur de Sortilèges

(#) ♣ Re: Les Festivités de Pré-au-Lard [OPEN]
ϟ Posté Lun Mai 19 2014, 11:05 ϟ


A l’écoute de la phrase d’introduction de James, une moue d’incompréhension se dessine sur mes traits, avant qu’elle ne soit bien vite remplacée par une grimace une fois l’explication de ses propos fournie. Il a raison, en temps normal, jamais o grand jamais, je n’autoriserai Teddy à s’élever dans les airs – le sol et moi avons une relation bien trop fusionnelle pour que je le quitte, en même temps, vous en avez vu beaucoup vous des loups volants ? – malheureusement, aujourd’hui je fais une exception. Pourquoi ? Parce que j’ai eu une discussion avec Andromeda récemment qui m’a gentiment remis les pendules à l’heure, en me rappelant que je ne pourrai pas continuer à protéger mon fils de tous les dangers possibles du monde. Sur le coup, j’ai failli lui rétorquer que ça ne m’empêcherait certainement pas d’essayer mais la suite de son discours m’a fait réfléchir.

Elle m’a en effet expliqué qu’après la naissance de Dora, elle était comme moi, peut-être même pire. Elle voyait le danger partout, était convaincue que sa famille allait apparaître de nulle part et lui voler sa fille, surtout sachant qu’elle possédait un don aussi rare que celui de la Métamorphomagie. Les Sang-Purs aiment à se sentir spéciaux après tout. Mais, après un épisode malencontrueux dans un supermarché moldu lorsque Dora ne devait pas être bien plus âgée que les jumeaux à l’époque, et que, curieuse comme elle seule, elle s’était éloignée de ses parents pour aller voir de plus près un chien qui lui avait plu avant de suivre l’animal et son maître jusqu’à la rue, tout changea. Andromeda fit une véritable crise de panique alors que Dora, particulièrement bien éduquée, revint vers ses parents un quart dh’eure plus tard, accompagnée d’un policier à qui elle avait demandé son chemin. Ce jour-là, Andromeda réalisa donc que son bébé avait bien plus de ressources qu’elle ne l’avait seulement envisagé et que si elle voulait que sa fille se développe, elle allait devoir la laisser expérimenter la vie, avec ses bons mais aussi ses mauvais côtés. J’ai par conséquent décidé de suivre son conseil avec Teddy. Ça ne signifie nullement que j’apprécie de le faire, mais je fais un effort tout de même.


-Depuis que je me suis fait remonter les bretelles par ma belle-mère et que son mari m’a dit, apparemment très amusé par la situation – le traître - que si je continuais à empêcher son petit-fils de voler, le fantôme de Dora était bien capable de revenir me faire une petite visite pour me passer le savon du siècle.

Et le pire dans tout ça, c’est que je ne crois pas que ce soit totalement impossibe… Quoiqu’il en soit, au moins, le « champion » - qui rayonne d’ailleurs de fierté d’être appelé ainsi – est heureux comme pas deux et ça vaut toutes les inquiétudes du monde. Je souris d’ailleurs lorsqu’il déclare à son tonton Jim.

-Oui ! Papa m’a acheté un ticket pour les tapis volants ! Dis, tu restes pour m’voir ?

Et le voilà qui use une nouvelle fois de ses charmes, ses cheveux virant soudain au bleu électrique comme chaque fois qu’il est extrêmement concentré sur une tâche – en l’occurrence convaincre son parain de rester l’observer.

-J’te jure, il est e-xac-te-ment comme sa mère quand il fait ça. Jusqu’aux cheveux, c’est presque flippant. A se demander si j’ai eu quoique ce soit à voir dans sa naissance
, ne puis-je m’empêcher de murmurer avec amusement.

A ce moment-là, Erwan fait son apparition à nos côtés et je lui adresse un sourire amical. Je dois dire que je ne m’attendais pas forcément à le croiser ici. A vrai dire, je ne savais même pas qu’il avait quitté le château pour le weekend. Enfin, il est jeune, j’imagine qu’il doit avoir un million de choses à faire plutôt que de rester enfermé dans un lieu où la totalité des adultes – je suis la seule exception – le regarde de haut. Je réponds donc à sa remarque sur Teddy, avec une pointe de fierté dans la voix – je n’y peux rien, quand on parle de Teddy c’est une réaction quasi instinctive.


-Oui, il a fait une poussée de croissance ces derniers mots. Tu veux dire combien tu mesures à Erwan, Teddy ?

Evidemment, il saute sur l’occasion et se tournant vers le jeune homme s’adresse à lui comme s’ils connaissaient depuis toujours – il a la même facilité avec les gens que sa mère, parce que je vous assure que ça ne lui vient pas de moi, ça pour sûr.

-Presqu’un mètre !

Spoiler:
 



Overgrown puppy Resident werewolf

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur


ϟ © AVATAR : Yumita
ϟ CELEBRITE : Bradley James

ϟ HIBOUX : 93
ϟ AVADAKEDAVERISE[E] LE : 24/09/2012
ϟ GALLIONS : 100
ϟ AGE DU PERSONNAGE : 22 ans
ϟ PROFESSION : Infirmier à Sainte Mangouste

(#) ♣ Re: Les Festivités de Pré-au-Lard [OPEN]
ϟ Posté Lun Mai 19 2014, 11:14 ϟ


La voix de Matt dans mon dos me fait sursauter et je lui fais mon visage le plus innocent. Il connaît les gamins apparemment. Je me demande bien d’où, ce n’est pas comme s’il était particulièrement sociable – ce serait même l’inverse – alors apprendre soudain qu’il connaît deux gamins d’à peine huit ans suffisamment pour me conseiller sur l’attitude à éviter avec eux me surprend franchement. Enfin, je suppose qu’il doit connaître les parents et craindre les répercussions pour ma pomme si jamais ils venaient à découvrir mon implication. C’est sympa de sa part mais j’ai fréquenté Alix suffisamment longtemps pour connaître tous les trucs pour éviter d’être associé à la moindre farce sortie du cerveau dérangé de jumeaux malicieux. Jumeaux… malicieux…

Et soudain, c’est la révélation. Je regarde de plus près les gamins, tandis que l’un d’eux s’impatiente face à notre lenteur au moment d’allumer son pétard et je reconnais immédiatement le nez de Lix. J’ai passé assez de nuits sans sommeil à redessiner son visage dans ma tête pour cela. Je réalise alors qui j’ai face à moi. Les frères Potter, les deux monstres dont Alix ne cessait jamais de parler. Léo et Luka. Ce serait presque un honneur de rencontrer des farceurs de leur trempe – du moins si la moitié de ce que Lix racontait sur eux est vrai – s’ils n’avaient pas six ans. Quoiqu’il en soit, l’occasion est trop belle pour la rater : j’ai ici le champ d’expérimentation parfait pour déterminer le rayon d’explosion d’un pétard mouillé, alors sans faire le moindre cas des mises en garde de Matt – depuis le temps, il devrait être habitué – j’allume le pétard d’un coup de baguette avec un sourire déviant et le fait léviter discrètement jusqu’au ponch, après avoir échangé un clin d’œil avec ls jumeaux.

Un. Deux. Trois. Et boum. L’explosion est étouffée par le liquide et heureusement pas assez forte pour casser la fontaine mais la cinquantaine de personnes dans les dix mètres – résultat que je note dan sun coin de mon esprit pour plus tard - autour se retrouvent immédiatement trempés de ponch à la citrouille, liquide collant s’il en est. J’étouffe un rire face aux cris outragés de certaines bonnes femmes et range ma baguette, l’air de rien. Puis, je me retourne de nouveau avec Matt avec le même air d’innocence troublée et demande, comme si je n’avais pas entendu ses paroles précédentes.

-Tu disais ?

Je remarque alors qu’il n’est pas seul et si j’en crois les similarités physiques, il s’agit de sa sœur. Il l’a déjà évoquée une ou deux fois au boulot mais sans plus. Je suis donc on ne peut plus heureux de faire sa connaissance. Ainsi, pour m’éviter un sermon agacé de mon frère de cœur je lui tends la main, un grand sourire aux lèvres.

-Kyles Rulin, infirmier de profession, curieux de naissance et emmerdeur professionnel de nature s’il faut en croire Matt ici présent. Je baisse la voix en prononçant l’expression pour ne pas donner le mauvais exemple devant les gosses, les farces c’est une chose, les jurons une autre. Si tu es qui je pense, c’est un véritable plaisir de te rencontrer.



Al... qui ?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
La vengeance est plus douce que la justice
avatar
La vengeance est plus douce que la justice

Voir le profil de l'utilisateur


ϟ © AVATAR : Cap'tain Tapioca
ϟ CELEBRITE : Alfred Enoch

ϟ Féminin
ϟ Sagittaire
ϟ Cheval
ϟ AGE : 26
ϟ HIBOUX : 55
ϟ AVADAKEDAVERISE[E] LE : 05/07/2012
ϟ GALLIONS : 46
ϟ AGE DU PERSONNAGE : 22 ans
ϟ PROFESSION : Chargé de la sécurité de la Ruelle de l'Espoir

(#) ♣ Re: Les Festivités de Pré-au-Lard [OPEN]
ϟ Posté Lun Mai 19 2014, 11:22 ϟ


Dent-de-feu est en train de mettre une raclée à Feufollet. A chaque coup, le pauvre a de plus en plus de mal à se relever. Il ferait presque de la peine à voir s’il ne s’agissait pas d’un crabe de feu, à savoir une créature moche à souhait et vicieuse par-dessus le marché. Les grognements de mécontentement des parieurs malchanceux comment d’ailleurs à se faire entendre. Enfin, qui sait, peut-être que Feufollet va se relever à la dernière minute et nous renverser le match ? C’est certes peu probable, mais pas totalement impossible.

Je suis donc le déroulement du combat attentivement lorsqu’une voix caverneuse me susurre soudain dans l’oreille. Instinctivement, je me retourne, baguette à la main, prêt à attaquer le petit malin qui cherche à s’en prendre à moi. Et quelle n’est pas ma surprise en tombant nez à nez avec Morgan, le vampire attitré de la Ruelle. J’en laisse presque tomber ma baguette parterre. Je reprends néanmoins vite mes esprits et me recule pour l’observer un peu mieux. C’est étrange de le voir couvert de pied en cap. Compréhensible au vu de sa condition, mais étrange néanmoins. On dirait un adolescent rebelle avec sa capuche sur la tête, c’est franchement perturbant. Je lui réponds néanmoins.


-Aucun des deux, le business de la sécurité ça ne paye clairement pas assez. Mais, si tu veux un conseil d’ami, à moins d’un miracle, parie sur Dent-de-feu.

Enfin, je ne sais pas s’ils acceptent encore les paris une fois le match commencé. Quoi qu’il en soit, je relance la conversation cherchant précautionneusement cet entre-deux stable entre début de confiance et relents de méfiance qui caractérise notre relation depuis le début.

-Et toi qu’est-ce que tu fais là ? Je n’aurais jamais pensé que tu sois un grand fan de citrouille. Ou est-ce que tu m’aurais caché des choses ?

Un vampire amateur de citrouilles, ce serait vraiment comique. Mais bon avec Evans tout semble possible. Je veux dire, combien de vampires libraires pour Moldus et Nés-Moldus se nourrissant exclusivement de poches de sang volées connaissez-vous ? Parce qu’en ce qui me concerne, un seul. Et, honnêtement, je crois que c’est largement assez.


DC de Remus J. Lupin, Connie Hearts et Kyles Rulin
Revenir en haut Aller en bas
Asocial à temps plein
avatar
Asocial à temps plein

Voir le profil de l'utilisateur


ϟ © AVATAR : aeroplane
ϟ CELEBRITE : Ian Somerhalder

ϟ HIBOUX : 186
ϟ AVADAKEDAVERISE[E] LE : 02/07/2012
ϟ GALLIONS : 128
ϟ AGE DU PERSONNAGE : 27 ANS
ϟ PROFESSION : MEDICOMAGE

(#) ♣ Re: Les Festivités de Pré-au-Lard [OPEN]
ϟ Posté Mer Mai 21 2014, 17:08 ϟ





"Tous les joueurs"



vous êtes tous seuls?



Ma recommandation est passée inaperçue. Il s’en est totalement foutu. Tous les gens présents autour du ponch furent trempés. J’ai secoué la tête, dépité. « Tu disais ? » Je le frappe tout de suite ou j’attends encore un peu ? Je me suis contenté de sourire bêtement. « Je m’en fiche, c’est toi qui aura leur mère sur le dos. » Je ne cautionne pas ce genre de choses. La mère je la connais suffisamment, et je n’ai pas envie de me prendre la tête avec elle. Car, une chose est sûre quand une Lily Potter s’en prend à quelqu’un c’est toujours elle qui gagne. « Kyles Rulin, infirmier de profession, curieux de naissance et emmerdeur professionnel de nature s’il faut en croire Matt ici présent. ». Il a baissé le ton de sa voix. Des fois que les jumeaux entendent. En même temps, ils n'ont pas besoin de nous pour dire de mauvais mots. « Je confirme. » C’est pire qu’un emmerdeur. « Tout l'inverse de moi » lançais-je. Kyles et moi nous sommes totalement opposés et je me demande encore comment j'ai fais pour être ami avec lui...

« Si tu es qui je pense, c’est un véritable plaisir de te rencontrer. ». J'ai hoché la tête. Ma sœur fit un immense sourire. « Kat Scott. La grande sœur du morveux à côté... » J'ai fais la moue en haussant les épaules. « C'est toi son petit frère de cœur si je me souviens bien... » Oui ma sœur sait tout de moi. Comme je sais tout d'elle. « Enchantée de faire ta connaissance... Ça me fait plaisir de rencontrer les amis de Mattou... » Tu aurais pu éviter de m'appeler ainsi... « Au moins, il a une vie un peu sociale... » J'ai détourné la conversation sur les jumeaux. Je n'aime pas qu'on parle de moi et là ça devient trop personnel. « Mais dites-moi, comment ce fait-il que vos parents vous laissent seuls ? » finis-je par leur demander. Connaissant un peu Lily et James, je trouvais ça étrange qu’ils soient si loin d’eux… et qu’ils ne s’en inquiètent pas. De loin, je pouvais les voir discuter avec Remus Lupin et ils ne semblaient franchement pas stressés de ne pas avoir leurs deux rejetons devant eux.






love you ♥ Théo...

© Liloo_59

JAMES D. POTTER - ZEPHYR CASAR - ERWAN SANDERS
MORGAN J. EVANS & BELLATRIX LESTRANGE


Dernière édition par Matthew Scott le Mer Mai 21 2014, 21:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Une grande bibliothèque avec un gros chat
avatar
Une grande bibliothèque avec un gros chat

Voir le profil de l'utilisateur


ϟ © AVATAR : Chevalisse
ϟ CELEBRITE : Max Irons

ϟ HIBOUX : 191
ϟ AVADAKEDAVERISE[E] LE : 27/07/2012
ϟ GALLIONS : 176
ϟ AGE DU PERSONNAGE : 26 ANS
ϟ PROFESSION : BIBLIOTHECAIRE

(#) ♣ Re: Les Festivités de Pré-au-Lard [OPEN]
ϟ Posté Mer Mai 21 2014, 17:11 ϟ





"Tous les joueurs"



le ponch est mort...



J’ai souri. J’ai réussi à lui faire peur. Bon, je ne m’attendais pas à ce qu’il me pointe avec sa baguette… « Tout doux chevalier… ce n’est que moi » lui lançais-je avant qu’il ne m’envoie au tapis. Pour rien au monde, je ne parierais. Je n’aime pas vraiment ça et puis j’ai autre chose à faire avec mes sous que de parier sur deux vieillards de duellistes. Feu-Follet semble avoir de l’arthrose à sa façon de bouger. L’autre bouge un peu plus vite mais comparé à moi… tiens, je devrais faire un duel. Je gagnerais à tous les coups, grâce à ma rapidité d’action. Enfin… ça serait tricher… « Je vais garder mes gallions pour une saucisse à la citrouille, c’est bien plus intéressant… » Même si je n’apprécierais guère, en tant que vampire le gout des aliments est totalement différent de ce qu’ils sont réellement. Il n’y a que le sang qui est vraiment du gout. Cela me manque de ne plus pouvoir apprécier de la vraie nourriture. On peut la manger mais cela ne nous fait rien… juste donner l’impression d’être normal… stupide vie. « Et toi qu’est-ce que tu fais là ? Je n’aurais jamais pensé que tu sois un grand fan de citrouille. Ou est-ce que tu m’aurais caché des choses ? » J’ai souri. J’’admets. La citrouille c’est pas mon trip mais bon tant qu’il y a une fête, je suis de la partie. « A cause de la bière et de la musique… » J’ai observé du coin de l’œil, l’infirmier qui avait pris soin de moi au Ministère discuter avec deux gamins. « J’aime faire la fête… et puis… » Je me suis arrêté, mon cœur s’est serré « J’ai l’impression d’être normal quand je suis ici » Evidemment, avec ma capuche et aucun bout de peau sorti je ne peux pas paraitre normal… je ne fais qu’illusion mais c’est déjà ça.

Le ponch a explosé. Je l’ai vu du coin de l’œil, et mon ouïe de vampire a entendu le bruit. Etrangement, cela ne m’étonne même pas de Kyles. Du peu que je le connaisse, c’est bien son genre. « Dommage, je suis sûr que le ponch devait être excellent.. » J’ai baissé le ton. « Tu savais que mon maitre vampire fait du ponch au sang et à la groseille ? » Dis comme ça, ça peut faire peur… je l’admets. N’empêche que c’est une boisson que j’adore… « C’est délicieux ». Justin apparu devant moi avec ma saucisse. « Le ponch est mort… mais je t’ai sauvé une saucisse ! » me dit-il en me tendant ma part. « Tu te souviens de Dean ? » lui demandais-je en désignant le jeune noir. « Bien sûr… notre chef de la sécurité… Tu as quitté ton antre pour venir t’amuser ici ? Toi, qui ne fait jamais la fête… mais la dernière fois que je t’ai vu, tu n’étais pas en compagnie d’une jolie rousse ? » Oh oui, la jolie rousse. Hermione. Ma lectrice préférée…






Humain le jour, Vampire la nuit.
Le sang me fait vivre...
Je ne suis qu'un monstre sans vie
Un monstre qui ne devrait pas survivre...
Ma corvée, résister à l'appel
Ne plus jamais chuter
Pour qu'enfin, un jour je sois libéré


~ DOUBLE DE JAMES POTTER - MATTHEW SCOTT - ERWAN SANDERS ~
~ ZEPHYR CASAR - BELLATRIX LESTRANGE ~
Revenir en haut Aller en bas
J'attends....
avatar
J'attends....

Voir le profil de l'utilisateur


ϟ © AVATAR : Lellia
ϟ CELEBRITE : Andrew Garfield

ϟ HIBOUX : 33
ϟ AVADAKEDAVERISE[E] LE : 22/09/2012
ϟ GALLIONS : 25
ϟ AGE DU PERSONNAGE : 21 ANS
ϟ PROFESSION : Professeur de Métamorphose

(#) ♣ Re: Les Festivités de Pré-au-Lard [OPEN]
ϟ Posté Mer Mai 21 2014, 17:13 ϟ





"Tous les joueurs"



je ne suis pas là...



J’ai souri à la réponse de Teddy. Pas de timidité, il parle comme s’il nous connaissait depuis des années… moi, à son âge, j’étais loin d’être aussi libre… plutôt du genre à me planquer derrière les jupes de ma mère. Je suis un grand timide. J’ai encore mal à la tête. Aucun souvenir de ce que j’ai fait hier soir. Enfin si… j’ai couché avec une fille. De toute façon, Alix ne veut pas de moi alors… je l’ai déduis la dernière fois que l’on s’est vu. Elle m’a fait attendre durant deux ans, aujourd’hui j’en ai marre. Je veux tourner la page alors je vais dans les bars et je rentre avec la première venue. C’est moche, je sais. Tant pis. J’assume. Enfin, cela ne me fait absolument pas oublier Alix. Elle me manque encore plus. J’allais leur proposer d’aller leur chercher une saucisse à la citrouille quand mon regard stoppa. Sa chevelure rousse, ses yeux verts, sa robe à dentelle. Merlin, faite-moi partir de là… Je suis resté sans bouger, fixer sur son regard que je trouvais sublime, comme toujours. Elle aussi étai sublime. Comme toujours. Accompagnée par Emily. Une copine à elle que je ne connaissais pas plus que ça. Je sais juste qu’elles se sont rencontrées à Poudlard. A part ça, je n’en sais pas plus.

Non, effectivement, je n’ai toujours pas tourné la page. En même temps, je n’en ai pas envie. Je l’aime, c’est un fait et quoique je fasse je l’aimerais toujours. Je ne fus pas le seul à remarquer sa présence. Son père à côté de moi l’a observé durant quelques secondes. Il a eu un regard un peu étrange. Je crois que sa tenue le choc. Elle est belle pourtant. « Alix ! » Il l’a appelé. Non, ce n’est absolument pas une bonne idée ça. Je ne veux pas la voir. Enfin si, je veux la voir mais… non. Je n’ai pas envie. La dernière fois qu’on s’est vu ça s’est mal passé. Je suis sûr qu’elle m’en veut d’avoir embrassé cette fille en sortant. « Je suis content de te voir ma chérie ! » continua-t-il alord que je m’étais décalé légèrement sur le côté derrière Remus, style personne ne me voit, personne ne m’a vu.







Je l'aime. Je l'ai demandé en mariage.
Maintenant...
J'ai cessé d'attendre.
Le nouvel Erwan est arrivé !

~ DOUBLE DE JAMES D. POTTER & MORGAN J. EVAN & BELLATRIX LESTRANGE ~
~ MATTHEW SCOTT & ZEPHYR CASAR ~
Revenir en haut Aller en bas
Pourquoi est-il aussi méchant?  Parce que!!!!
avatar
Pourquoi est-il aussi méchant?
Parce que!!!!

Voir le profil de l'utilisateur


ϟ © AVATAR : Starry Eved
ϟ CELEBRITE : Jared Padalecki

ϟ Féminin
ϟ Cancer
ϟ Cochon
ϟ AGE : 34
ϟ HIBOUX : 1034
ϟ AVADAKEDAVERISE[E] LE : 24/06/2012
ϟ GALLIONS : 429
ϟ AGE DU PERSONNAGE : 42 ANS
ϟ PROFESSION : AUROR

(#) ♣ Re: Les Festivités de Pré-au-Lard [OPEN]
ϟ Posté Mer Mai 21 2014, 17:32 ϟ





"Tous les joueurs"



touchez pas à ma fille...




Je me suis retenu de rire. C’est mal de se moquer de son meilleur pote. N’empêche que j’aurais bien aimé voir Andro lui remonter les bretelles… « Comme quoi je ne suis pas le seul à craindre ma femme » Remarquez, lui, il a de la chance cela ne sera que son fantôme… j’imagine Lily en fantôme… elle serait partout où j’irais, prenant toutes les moues possibles dès que j’allume une clope, que je mange un gâteau de trop… elle ne hanterait pas que mes nuits, soyez-en certains. J’ai hoché la tête. « Evidemment que je reste pour te voir ! Je ne louperais ça pour rien au monde ! » J’ai souri. « Sois heureux, il aurait pu prendre tes poils » lançais-je sur un ton moqueur… bah ouais, Remus aurait pu lui léguer tous ses gros poils tout doux. Si si je vous jure Lunard est tout doux. Erwan, mon remplaçant au poste de professeur de métamorphose, c’est joint à nous. Un gamin timide mais très intelligent. Il pourrait devenir Ministre de la Magie… ça nous changerait…

J’ai à peine écouté ce qu’il nous demandait, mon regard s’est posé sur quelqu’un d’autre qui venait d’apparaitre dans mon champ de vision. Ma fille. Aussi étonnant que cela puisse être, elle était là. Je l’ai observé de haut en bas. Même si sa robe lui allait parfaitement et qu’elle était absolument magnifique, s’habiller comme ça, non c’est n’était définitivement pas possible. Y’a pleins d’hommes là… et je n’aime pas du tout cette façon qu’ils ont tous de l’observer comme si c’était un morceau de viande. Oh ! Touchez pas à ma fille bande de sales pervers ! On se détend ! Ils ne vont pas lui sauter dessus ! « Alix ! » Je lui ai fait un grand signe pour qu’elle vienne nous rejoindre. « Je suis content de te voir ma chérie ! » lui lançais-je.

Le punch explosa. Je vais étriper mes gamins ! Je n’ai pas besoin de me retourner je sais que c’est eux ! « Ça va, chérie ? T’as pas l’air en forme ? » Frank ne veut rien me dire en ce qui concerne ma fille et le travail et ça m’agace profondément. Il dit que c’est pour son bien que je ne dois rien savoir. N’empêche que si une mission se passe mal, je veux le savoir, c’est ma fille quand même !






MATTHEW SCOTT & BELLATRIX LESTRANGE & ZEPHYR CASAR & MORGAN J. EVANS & ERWAN SANDERS

Papa d'Alix Potter & d'Hermione Granger
Papa-Gâteau de Luka Sirius James & Leo Remus Dimitri Potter
Marié à Lily Evans ♥ - paix à mon âme
Patron d'un toutou noir Patmol & d'un loulou blanc Lunard

Revenir en haut Aller en bas
http://avadakedavra.forumgratuit.fr
avatar

Voir le profil de l'utilisateur


ϟ © AVATAR : UNKNOWN
ϟ CELEBRITE : COLIN FORD

ϟ Masculin
ϟ HIBOUX : 306
ϟ AVADAKEDAVERISE[E] LE : 11/07/2012
ϟ GALLIONS : 388
ϟ AGE DU PERSONNAGE : 6 ans
ϟ PROFESSION : Chasseur de Monstre

(#) ♣ Re: Les Festivités de Pré-au-Lard [OPEN]
ϟ Posté Jeu Mai 22 2014, 00:02 ϟ


SBLASH ! Ça a fait SBLASH ! Et tous le monde s'est retrouvé trempé. Personne s'y attendait, c'est ça qui est marrant dans les blagues. Léo et moi sommes mort de rire, on aurait aimé recommencer, mais pas de chance...c'était notre seul pétard, mais ça valait vraiment le coup. "Lui" il avait raison, un pétard dans le punch s'est beaucoup plus tordant...quoi que le pétard dans le barbecue aurait pu être aussi amusant. Y a pas moyen, faut qu'on trouve une solution, faut qu'on trouve d'autres pétards. C'est alors que Léo me dit qu'il faut que l'on trouve une boutique de Farce et Attrape.

- Ouai...t'as raison. Il doit sûrement y en avoir une dans le coin.

J'ai beau regarder partout, je vois rien, y a trop de gens qui nous cache la vue. Faut absolument qu'on sorte de ce monde. Une nouvelle expédition ce prépare, comme celle que Léo et moi adorons. D'ailleurs, nous sommes un peu les pros de l'expéditions et de l'aventure. Trouver une boutique, ça doit pas être très compliqué. Alors qu'on s'apprêtait à partir, Mathew se met à nous parler...il nous retarde.

- Bah...parce que... Je regarde Léo. On sait pas vraiment pourquoi, mais faut qu'on trouve une explication pour qu'il nous lâche et que l'on puisse filer dans une boutique de Farces et Attrapes. Et ce avant le retour de Maman. Parce que...parce qu'on est grand maintenant ! On lui fait un grand sourire, et on se dépêche de filer, mais au bout d'un moment, ça recommence. On ne peut plus bouger.

- Pousse Léo ! Pousse ! Y a un truc de bizarre ! On essaye d'avancer, mais c'est comme si un mur invisible nous empêchait de le faire. Allé, on prend de l'élan cette fois...à trois ! Un...deux...TROIS !!! En même temps, on se met à courir, mais on finit par se cogner et on tombe en arrière. Je comprends pas...et Léo non plus.


--
♥" Mon Bob, Mon Jack & Mes Chocogrenouilles "♥
Revenir en haut Aller en bas
Ce que tu vois en moi n'est qu'une illusion
avatar
Ce que tu vois en moi n'est qu'une illusion

Voir le profil de l'utilisateur


ϟ © AVATAR : gommeamacher
ϟ CELEBRITE : Lauren Ambrose

ϟ Féminin
ϟ Vierge
ϟ Cheval
ϟ AGE : 26
ϟ HIBOUX : 221
ϟ AVADAKEDAVERISE[E] LE : 24/06/2012
ϟ GALLIONS : 172
ϟ AGE DU PERSONNAGE : 20 ans.
ϟ PROFESSION : Apprentie-Auror.

(#) ♣ Re: Les Festivités de Pré-au-Lard [OPEN]
ϟ Posté Jeu Mai 22 2014, 03:45 ϟ





Je veux mourir
ft. LES GENS




Mon cœur s’accélérait et mon souffle me manquait. Est-ce vraiment la vision d’Erwan qui me faisait toute cet effet ? Ou bien y avait-il autre chose ? Je crois que le choque de le voir en est en grande partie la faute. Malheureusement, une douleur était bien présente, loin du cœur. Elle se situait près de mon abdomen. Je respirais vite. Non. Non. Il ne fallait pas. Pas ma plaie. Je devais partir. Très vite. Je jetais un regard paniquée à Emily. Elle ne comprit pas. Elle songeait que voir Erwan me mettait dans cet état. Oui. Oui je n’étais pas prête à le voir. Encore moins à demi-vivante. Putain. J’ai mal ! « Alix ! » Non. James. Je t’en prie. Laisse-moi. Je ne pourrais pas quitter mon père avec facilité. J’étais coincée. Emily vint me prendre le bras afin de me redresser ni vu ni connu. Je grimaçais un peu. J’étais quand même une excellente actrice. Je saurais jouer le jeu. Je n’avais qu’à rester un peu avec lui et faire signe que j’avais besoin de me rentre au toilette pour disparaître sans être vu. Je serrais le bras d’Emily avec fermeté. Si je lui faisais mal, elle en fit mine de rien. Dur et forte. Heureusement qu’elle est là, pensais-je à ce moment-là. Si j’avais su. Nous nous dirigeâmes avec un pas lent vers eux. Je faisais tout en mon possible pour ne pas regarder Erwan. Qu’est-ce que j’y pouvais ? Il était si beau. « Je suis content de te voir ma chérie ! » Emily sourit avant d’exclamer. « Bonjour Monsieur Potter ! Vous vous souvenez de moi ? Je suis Emily Duhamel ! J’étais à Serdaigle, en même année qu’Alix ! C’est moi qui avais la tâche difficile de la faire réviser ! » Sans succès, mais je gardais cette phrase pour moi-même. SPLASH ! Les pétards, hein. Mes frères avaient donc réussis leur méfait. Des vrais Maraudeurs. J’imagine que c’était de famille. Je me souviens lorsqu’Erwan et moi parlions de farce pour la première fois. Il avait suggérer d’en faire une à Dumbledore pour plaisanter... quand je me suis mis à être très sérieuse, il avait paniqué. C’était trop drôle... j’eu un sourire triste. C’était loin maintenant. « Wah ! Cela à exploser ! Ce sont tes frères ? » Je ne préférais pas répondre. Il valait mieux. Je savais très bien que mon père avait déjà deviné. Ah. Lily s’en chargerait... malheureusement pour eux. « Ça va, chérie ? T’as pas l’air en forme ? »Je le savais. Franck. Qu’avais-tu dis à mon père pour le nom d’un vif d’or ! Faut dire, James Potter n’était pas bête non plus. Il me fallait me trouver une histoire. Et vite. « Normal, vous n’avez pas vu le trou qu’elle à dans l’abdomen ! Et je ne parle pas d’un trou en image... T’essaie de t’enfuir Sanders ? » Non mais... qu’est-ce qu’elle racontait celle-là !? Puis. Je tournais la tête vers Erwan. Il ... voulait partir ? Quoi de plus normal. Non. Je fais quoi ?

ALIX- « A-Alors Remus... cela fait longtemps. Comment vas-tu ? Et Teddy ! Comme il a grandit... je... »

Malheureusement pour moi, Emily me coupa; « Je parle d’un vrai trou qu’elle a tenté de soigner elle-même. Vous savez... comme les moldues quoi ! Pas du trou que certain garçon lui ont infliger. Je veux dire... Certain d’entre eux n’ont pas été très brillant ! C’est pas parce que t’a pas de réponse qu’on doit embrasser une première venue devant celle-ci, n’est-ce pas Sanders ? Tu es bien expert en la matière ! Maintenant, tu pousse Alix à vouloir quitter le pays ! Faut dire, Rulin n’est pas mieux que toi ... Pourquoi tu aimais ses deux garçons déjà ? Ho, Monsieur Potter, vous le saviez vous que c’était eux les garçons en question ? » Je veux mourir. Je veux mourir. Je veux mourir. PUTAIN EMILY ! Je la fixais d’un air noir avant de grimacer de nouveau. Je me pris le ventre. Non. Ma plaie. Elle s’est ouverte ? Faut dire... je suis nulle en soin. Je lâchais le bras de mon amie –si on peut l’appeler ainsi, avant de reculer un peu.

ALIX-
« Pourquoi tu as fais ça ?! Pourquoi tu dis des choses comme cela ?! Je te croyais mon amie !»

Elle fronça les sourcils. « Je suis ton ami, Alix Potter ! Je t’empêche de te laisser mourir à cause d’Erwan Sanders ! C’est à cela que sert les amies, non !? J’ai vue ta plaie, Lix... Elle est infectée... très infectée... » Elle avait raison. C’était ça le pire. Je jetais un œil à mon père, à Remus ... à Erwan. Je veux partir d’ici. Et je me retournais.




(c) Brumy don't touuuch.





You think the world runs on logic ?

Come on ! Open your eyes !
Revenir en haut Aller en bas
Des cernes, des traces de dent … un loup-garou ! Nan, juste un père célibataire …
avatar
Des cernes, des traces de dent … un loup-garou ! Nan, juste un père célibataire …

Voir le profil de l'utilisateur


ϟ © AVATAR : Me
ϟ CELEBRITE : Jude Law

ϟ Féminin
ϟ Sagittaire
ϟ Cheval
ϟ AGE : 26
ϟ HIBOUX : 928
ϟ AVADAKEDAVERISE[E] LE : 24/06/2012
ϟ GALLIONS : 502
ϟ AGE DU PERSONNAGE : 43 ans
ϟ PROFESSION : Professeur de Sortilèges

(#) ♣ Re: Les Festivités de Pré-au-Lard [OPEN]
ϟ Posté Mar Mai 27 2014, 11:02 ϟ


Non, non, Jim n’est pas le seul à craindre la colère féminine, loin de là. En même temps, tout le monde sait que les femmes sont des êtres dangereux et imprévisibles. Un jour, elles sont douces et aimantes, le lendemain, elles jurent de vous étriper vivants. Et si leur progéniture est impliquée alors là je vous assure qu’elles sont capables de tout. Les gens ne me croient jamais lorsque je leur explique que les clichés sur les gentils Poufsouffle incapables de faire du mal à une mouche ne s’appliquent nullement aux mères de la maison des Blaireaux. Pourtant, si la carrière choisie par Dora ne m’avait pas déjà informé de son degré de dangerosité, je fus fixé lors de la première démonstration de Métamorphomagie de Teddy à Sainte-Mangouste quand un Médicomage un peu trop indélicat fit remarquer que ce ne serait pas facile tous les jours pour lui. J’ai bien cru qu’elle allait en faire de la pâtée pour dragons du pauvre type. Et connaissant son amitié de toujours pour Charlie Weasley, cela aurait été tout à fait envisageable.

-Sois heureux, il aurait pu prendre tes poils.

Dans un geste d’une maturité débordante, je tire la langue à mon meilleur ami, heureusement suffisamment tôt pour éviter qu’Erwan ne me remarque. Du moins j’espère. La conversation recommence donc autour de mon fils, qui semble apprécier que l’attention soit portée sur lui. Cette dernière change néanmoins à nouveau d’objet lorsque James remarque Alix arriver. Et si j’en crois la façon dont Erwan se décale discrètement derrière moi, il n’est pas le seul. C’est que j’ai beau ne pas savoir ce qu’il se passe entre ces deux-là, je reconnaîtrais le mâle fuyant la fille qui lui plaît à des kilomètres. Je suis après tout un spécialiste en la matière. Parce que, pendant longtemps, c’était comme si en présence de Dora tout mon courage gryffondorien s’envolait par la fenêtre. Le comportement d’Erwan me rappelle donc bien des souvenirs mais je fais semblant de ne pas remarquer pour ne pas le gêner.

Aux côtés d’Alix, une autre de mes anciennes élèves, camarade de maison d’Erwan fait son apparition, se présente à James. Puis, une explosion se fait entendre du côté de la fontaine à ponch et tout le monde a le nom des coupables en tête : Léo et Luka. Je ne doute d’ailleurs pas un instant que Lily se dirige déjà vers eux pour leur remonter les bretelles. Néanmoins, notre groupe ne s’en préoccupe pas longtemps car Miss Duhamel commence brusquement à dévoiler des informations des plus perturbantes. Le fait qu’Alix cherche à l’interrompre pour m’adresser la parole ne fait que confirmer le sérieux de la situation et lorsqu’enfin l’ancienne Serdaigle a terminé, un silence se fait sur le groupe. Je crois qu’on est tous en train de digérer les nouvelles. Surtout James et Erwan. Pendant ce temps Alix et Emily échangent de vives paroles.

Craignant le pire, je m’arrange pour réagir au plus vite. En premier lieu, j’aurais aimé que mon fils de quatre ans ne soit pas présent pour le cirque à venir mais, bien entendu, la queue n’avance pas, l’attraction étant pleine à craquer. Je me penche vers lui et lui demande de retourner discuter avec ses nouveaux amis, les faux jumeaux blondinets, ce qu’il ne se fait pas prier pour faire, je ne sais si parce qu’il commençait à s’ennuyer ou, pire encore, parce qu’il sent la tension dans l’air. En effet, parfois, j’ai l’impression que les enfants ont un radar pour savoir quand les choses vont mal tourner.

Pendant la minute qu’a duré cette discussion, ma main n’a pas lâché l’avant-bras de James que j’ai attrapé quelques instants auparavant de toute ma force lupine pour éviter qu’il ne fasse quelque chose qu’il regretterait ensuite. C’est donc en retenant son père que je m’adresse à Alix, d’un ton que je veux sérieux mais non accusateur. Elle a déjà l’air sur le point de s’évanouir, il ne lui faut pas plus d’émotions fortes.


-Alix, si ce que ton amie est vrai, tu as besoin d’un Médicomage et tout de suite.

Evidemment, c’est dans ce genre de moments que Lily est occupée ailleurs…

-Ce n’est pas une option, c’est une obligation. Je croyais pourtant qu’en tant que future Auror, tu savais à quel point il est important de faire attention à sa santé, ne serait-ce que pour pouvoir faire ton travail dans de bonnes conditions. Alors, je ne sais pas de quoi parle Miss Duhamel mais peu importe pour le moment. Si tu as vraiment une plaie infectée, c’est direction Sainte-Mangouste sur le champ.

Sur ces mots, je me tourne vers James et m’adresse à lui dans un murmure.

-Et toi, sois le père dont elle a besoin maintenant. Les questions, les engueulades, plus tard, pour l’instant assure toi que ton obstination est plus forte que celle de ta fille et transplane avec elle direction les urgences médicomagiques.

Spoiler:
 



Overgrown puppy Resident werewolf

Spoiler:
 


Dernière édition par Remus J. Lupin le Mar Mai 27 2014, 11:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur


ϟ © AVATAR : Yumita
ϟ CELEBRITE : Bradley James

ϟ HIBOUX : 93
ϟ AVADAKEDAVERISE[E] LE : 24/09/2012
ϟ GALLIONS : 100
ϟ AGE DU PERSONNAGE : 22 ans
ϟ PROFESSION : Infirmier à Sainte Mangouste

(#) ♣ Re: Les Festivités de Pré-au-Lard [OPEN]
ϟ Posté Mar Mai 27 2014, 11:09 ϟ


La moue dépitée de Matt face à mon comportement immature vaut bien tous les ennuis que je risque pour cela. Car maintenant que je connais l’identité des jumeaux, l’identité de leur mère n’est plus un secret non plus. Or, si ne serait-ce qu’un dixième de ce qu’Alix racontait sur elle est vrai, je suis dans de beaux draps si mon intervention arrive à ses oreilles. Enfin, j’ai aussi besoin de m’amuser de temps à autres. Et puis, d’un certain point de vue, c’était pour l’avancée de la science aussi que je l’ai fait. Qui sait quand connaître le diamètre d’extension d’une explosion sous-marine pourra s’avérer utile ?

Je me reconcentre donc bien vite sur la grande sœur de Matt plutôt que sur les probables conséquences de mon acte, les ennuis arriveront bien assez tôt s’ils doivent arriver, en attendant j’ai d’autres choses à faire. Et la première d’entre elles, c’est de graver à jamais le surnom « Mattou » dans mon esprit pour pouvoir me moquer de lui plus tard. Moi, suicidaire ? Peut-être un peu, après tout, mes collègues ne comprennent déjà pas ce qui m’a pris de m’approcher du terrible et asocial Médicomage Scott en premier lieu. Personnellement, je trouve que ce sont tous des peureux, Matt n’est pas si méchant que ça. Quand vous savez comment l’amadouer, il est même un ami des plus fidèles. C’est juste qu’il faut connaître ses limites et jusqu’où on peut les titiller sans risquer de finir côté patient plutôt que côté personnel à Sainte-Mangouste. Je fais donc un énorme sourire à Kathleen.


-Oui, c’est difficile à croire quand on voit sa tête quand il arrive le matin prendre son service mais il sait être cordial.

Là, par exemple, je suis sur le précipice. Soit je m’arrête tout de suite, soit je vais regretter amèrement mes paroles. Je rajoute donc tandis que le principal intéressé s’adresse aux jumeaux.

-Au-delà de ça, c’est vraiment un ami super. Je suis on ne peut plus content de l’avoir rencontré.

Et je le pense totalement ! Il est d’ailleurs même probable que mon petit côté fanboy ait refait surface pendant que je m’exprimais. C’est que j’ai un réel respect pour Matt, il est brillant dans ce qu’il fait et ne s’en vante jamais. J’espère vraiment pouvoir être aussi bon dans ce que je fais que lui d’ici quelques années. Je suis cependant bien vite tiré de mes rêves éveillés sur mon futur par le vacarme provoqué par les jumeaux se retrouvant parterre. La scène est vraiment comique et j’étouffe un rire pour ne pas les vexer, j’ai besoin de les avoir de mon côté pour l’arrivée probable de leur génitrice. Je me mets donc à leur expliquer le sortilège dont ils sont probablement victimes.

-A mon avis, vous êtes sous le coup d’un sortilège d'Anti-éloignement qui, comme son nom l'indique, vous empêche vous éloigner de la personne qui l’a lancé, en l’occurrence probablement l’un de vos parents. C’est tout bête comme fonctionnement mais très efficace : le jeteur du sort décide de la distance maximale que vous avez le droit de parcourir et si vous cherchez à la dépasser, vous vous heurtez à une barrière invisible, comme un mur vous enfermant.

Vous vous demandez sûrement comment je sais tout ça. Et bien c’est vraiment simple. Mère l’utilisait constamment sur moi quand j’étais jeune. J’avais une certaine tendance à partir systématiquement de mon côté pour aller explorer tel ou tel élément trouvé sur ma route qui m’intéressait d’un point de vue scientifique et, de peur que je me perde, elle avait fait quelques recherches et avait découvert ce sort. Pratique à souhait pour les parents, mais un sacré emmerdement pour le jeune découvreur que j’étais. A cause de lui, j’ai en effet dû renoncer ou du moins remettre à plus tard plus d’une expérience.



Al... qui ?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
La vengeance est plus douce que la justice
avatar
La vengeance est plus douce que la justice

Voir le profil de l'utilisateur


ϟ © AVATAR : Cap'tain Tapioca
ϟ CELEBRITE : Alfred Enoch

ϟ Féminin
ϟ Sagittaire
ϟ Cheval
ϟ AGE : 26
ϟ HIBOUX : 55
ϟ AVADAKEDAVERISE[E] LE : 05/07/2012
ϟ GALLIONS : 46
ϟ AGE DU PERSONNAGE : 22 ans
ϟ PROFESSION : Chargé de la sécurité de la Ruelle de l'Espoir

(#) ♣ Re: Les Festivités de Pré-au-Lard [OPEN]
ϟ Posté Mar Mai 27 2014, 11:22 ϟ


-A cause de la bière et de la musique…

Je sourie. En voilà deux bonnes raisons de sortir. Bon, j’ai du mal à imaginer Morgan se mettant soudain à danser au beau milieu de la place mais je comprends l’intention. Il a envie de s’amuser lui aussi, de se sentir normal un instant. Et, étrangement, je comprends ce qu’il veut dire par là. J’ai beau ne pas pouvoir comparer nos expériences récentes, nos enfances se ressemblent néanmoins. Nous sommes tous deux d’anciens esclaves et nos souvenirs sont remplis d’expériences fort peu agréables dont nous aimerions nous débarrasser mais qui, à la place, conditionnent nos comportements. Par exemple, je suis personnellement incapable de retenir le sursaut qui me prend lorsqu’une explosion étouffée se fait entendre. Instinctivement, je cherche la source du danger et ce n’est que lorsque je comprends qu’il ne s’agit d’une blague de mauvais goût que je me permets de me détendre. Ce n’est pas tous les jours facile d’avoir la tendance paranoïaque surdéveloppée mais c’est ce qui m’a maintenu en vie jusqu’à maintenant et je tiens à ce que cela continue ainsi.


-Tu savais que mon maitre vampire fait du ponch au sang et à la groseille ?


La remarque me surprend. Je n’aurais jamais pensé que les vampires se faisaient leurs propres boissons, dans mon idée c’était sang ou rien. Bref, je les voyais un peu comme des puristes, après tout force est de constater qu’ils ont un petit côté aristos décadents parmi les « créatures dangereuses » connues du monde sorcier. Je dois d’ailleurs me faire légèrement violence pour ne pas frissonner à l’idée d’un festin vampirique. Je suis content pour Morgan que le ponch sang-groseille lui plaise mais - je doute que ça vous surprenne - j’aurais pu aisément pu me passer de l’information. Heureusement, l’arrivée de son ami m’évite de devoir trouver une réponse à l’étrange remarque. Bon, sa remarque sur mon incapacité à me détendre m’amuse moyen mais je préfère encore ça à devoir discuter gourmet avec Morgan.


-Ouais, c’est moi l’asocial parano, répondis-je donc avec une certaine autodérision. C’est que je sais être drôle quand je veux, je n’ai juste pas vraiment l’occasion de le démontrer bien souvent.Quant à la rousse en question, elle s’appelle Hermione.

Et pas touche, elle est à moi, ais-je envie de rajouter mais je me retiens, pas certain que mon accès de jalousie et surprotection soit de très bon effet.

-Elle est de garde à Sainte-Mangouste aujourd’hui.


En effet, en tant que fille adoptée de James Potter, elle a eu le droit de finir ses études malgré le retour en force du Seigneur des Ténèbres. Ce dont je suis on ne peut plus fier, ses talents méritent d’être utilisés. Je regrette néanmoins qu’elle ne soit pas à mon bras pour profiter de cette journée, enfin le travail c’est le travail. Mais j’y pense, maintenant que Justin l’a évoquée, je me souviens qu’elle m’avait dit avoir une requête pour Morgan, c’est donc le moment ou jamais de lui poser la question.

-Au fait Morgan. Elle a eu une idée et voulait savoir si tu serais partant. Elle a été affectée au département Pédiatrie de son département pour les trois mois à venir et elle voulait ouvrir une activité « l’heure du conte » ou quelque chose du style donc elle se demandait si tu avais des anthologies de contes sorciers qu’elle pourrait emprunter, apparemment la bibliothèque de Sainte Mangouste n’a que les classiques de Beedle le Barde.


DC de Remus J. Lupin, Connie Hearts et Kyles Rulin
Revenir en haut Aller en bas
Asocial à temps plein
avatar
Asocial à temps plein

Voir le profil de l'utilisateur


ϟ © AVATAR : aeroplane
ϟ CELEBRITE : Ian Somerhalder

ϟ HIBOUX : 186
ϟ AVADAKEDAVERISE[E] LE : 02/07/2012
ϟ GALLIONS : 128
ϟ AGE DU PERSONNAGE : 27 ANS
ϟ PROFESSION : MEDICOMAGE

(#) ♣ Re: Les Festivités de Pré-au-Lard [OPEN]
ϟ Posté Mar Mai 27 2014, 17:11 ϟ





"Tous les joueurs"



un suffit...


HS : J’ai fais intervenir Lily avec l’accord de sa joueuse. Bien sur, si le comportement de Lily ne te plait pas, dis-le moi j’éditerais en fonction de toi :)

J’ai haussé les épaules. Il n’y a que lui qui me trouve cordial. Même ma sœur lève un sourcil. Elle n’y croit pas. En même temps, je la comprends. Je ne suis pas sympathique et je ne l’ai jamais été. Je n’ai jamais compris ce que Kyles me trouvait mais je m’y suis attaché. Je l’aime bien. C’est tellement rare qu’il faut le souligner. J’aime beaucoup Kyles Rulin. Mais changement de sujet s’impose. J’en ai marre que l’on parle de moi. Les jumeaux décident alors de démontrer par a+b que leurs parents les laissent seuls car ils sont grands mais lorsqu’ils se retrouvent tous les deux au sol, je ne peux m’empêcher de rire. Oui, je suis asocial mais j’aime rire aux dépens des autres. J’acquiesce d’un signe de tête quand Kyles entreprend une explication digne de ce nom sur la théorie de ce qui a bien pu se passer. « Ça s’appelle le Sort d’Anti-éloignement » renchérit ma sœur en aidant les deux gamins à se relever.

« Je me disais aussi que vos parents ne vous auraient pas laissés tous seuls sans surveillance » continuais-je, tout sourire. Cela ne m’étonne même pas des parents Potter, surtout de James à vrai dire. Lily, elle… quoique si, elle était bien capable de lancer ce genre de sort. D’ailleurs, cela me surprenait qu’elle n’ait toujours pas fait son apparition au vu des frasques de ses progénitures. Car quoi qu’on en dise, Lily Potter née Evans ne perdait jamais un instant de tomber sur tous les mâles de la maison Potter et leur remonter les bretelles comme toute femme rousse qu’elle était. James m’avait avoué une fois que sa femme était la réplique parfaite de sa mère. A croire qu’elles étaient toutes les deux du même sang. Elles hurlaient pareil, elles giflaient pareil, elles punissaient pareil, elles s’énervaient pareil, elles avaient toutes les deux la même couleur de cheveux, quasiment les mêmes yeux et adoraient toutes les deux hurler « James Dimitri Potter » haut et fort. Il parait que les hommes choississent toujours leurs femmes en fonction de leur mère… là, j’avoue je ne pourrais jamais vérifier… Théo est très loin de ressembler à ma mère et bien heureusement. « Malheureusement pour vous les garçons, seul le lanceur du sort peut y mettre fin » repris-je. En même temps, si tout le monde pouvait y mettre fin cela ne servirait à rien ce sort.

Lily choisit ce moment pour débarquer dans la dans. Je me disais bien qu’elle pointerait le bout de son nez. Elle se dirigea directement vers moi comme si c’est moi qui venais de désobéir. « Tu aurais pu les en empêcher Matthew ! » dit-elle en mettant les mains sur les hanches. J'ai levé les mains au ciel. Pourquoi c'est moi qui prend? C'te blaguee... « Et vous deux ! On reparlera de cette mauvaise blague, ce soir au Manoir… Vous ne pouvez pas vous tenir tranquille pour une fois ? Qu’est-ce que j’ai fais à Merlin pour avoir des enfants pareils ! Et évidemment votre père n’est pas là ! Vous allez nettoyer vos bêtises, cela vous occupera ! » Elle fit apparaitre deux énormes torchons qu’elle tendit aux deux gamins. « Et toi Matt, je ne te félicite pas ! » « Mais… j’ai rien fait ! » me défendis-je. « Justement tu pouvais les arrêter ! Et vous aussi ! » râla-t-elle après Kyles et ma frangine, qui éclata de rire. « Il faut les laisser s’amuser et franchement c’est rien de grave… lâchez leur la bride un peu à vos gamins… surtout dans ces temps obscurs » balança Kat, en riant. Lily lui lança un regard noir. « J’ai eu quatre enfants, je sais comment les éduquer ! » grogna-t-elle. « Et d’abord vous êtes qui pour me donner des conseils sur l’éducation de mes enfants ? » Kat fit un immense sourire et tendit la main. « Kathleen Scott, auror et grande sœur de Matthew Scott. Pour vous servir » Lily passa de ma sœur à moi. Je suis sûr qu’elle est entrain de se demander comment elle et moi on peut être aussi différent… moi aussi, parfois je me le demande… si ça se trouve j’ai été adopté, ça expliquerait la frangine fêtarde très sociale si différente du frangin râleur et solitaire que je suis. « Léo ! Luka ! Je vous ai demandé d’aller nettoyer vos conneries ! Et si vous croisez votre géniteur, dites-lui que je le cherche ! » J’ai failli répondre qu’il était avec Remus Lupin mais je me suis retenu. Je ne veux pas avoir de problème avec un second Potter. Un suffit.






love you ♥ Théo...

© Liloo_59

JAMES D. POTTER - ZEPHYR CASAR - ERWAN SANDERS
MORGAN J. EVANS & BELLATRIX LESTRANGE
Revenir en haut Aller en bas
Une grande bibliothèque avec un gros chat
avatar
Une grande bibliothèque avec un gros chat

Voir le profil de l'utilisateur


ϟ © AVATAR : Chevalisse
ϟ CELEBRITE : Max Irons

ϟ HIBOUX : 191
ϟ AVADAKEDAVERISE[E] LE : 27/07/2012
ϟ GALLIONS : 176
ϟ AGE DU PERSONNAGE : 26 ANS
ϟ PROFESSION : BIBLIOTHECAIRE

(#) ♣ Re: Les Festivités de Pré-au-Lard [OPEN]
ϟ Posté Mar Mai 27 2014, 17:18 ϟ





"Tous les joueurs"



une histoire de livres...



L’asocial parano, ce surnom lui va bien. En même temps, je ne peux pas lui en vouloir d’être ainsi. Je l’aurais sans doute été si je n’avais pas été transformé en vampire. Je n’ai plus d’expression, de sentiment. Chez les vampires, cela ne se voit pas. On garde tout à l’intérieur. C’est très étrange comme sensation. Même si l’on veut se mettre à chialer, on ne peut pas, notre visage reste de marbre. Enfin… ceci n’est pas tout à fait vrai. Je n’avais jamais pleuré jusqu’à ce que je rencontre ma cousine. Ma grande cousine, Lily Evans. Je n’aurais jamais cru ça possible. J’ai une famille. « Quel joli prénom » lança Justin, en faisant un immense sourire. J’ai cessé de penser à Lily pour me re-concentrer sur la conversation. « Il faut bien que quelqu’un reste là-bas pour ceux qui en ont besoin » reprit-il. « C’est un beau métier, celui qu’elle fait » Il mordit dans sa saucisse, je fis de même. Cela a de la saveur, moins que le sang, certes, mais c’est bon quand même. « Tu sais qu’elle est la fille adoptive de ma cousine ? » balançais-je à Justin. Je lui avais raconté ma rencontre avec Lily. Certes, il ne savait rien de plus mais je lui avais quand même dit que j’avais retrouvé de la famille. Il avait été content pour moi. « Tiens donc… tu passes d’une cousine à une famille nombreuse. Ça va te changer mon pote ! » J’ai hoché la tête. Pour sûr que c’est vrai. « Elle passe sa vie dans ma bibliothèque… je n’aurais bientôt plus de livres à lui faire lire. » repris-je.

Je trouve l’idée excellente bien que venant d’Hermione cela ne me surprenne pas. j’ai acquiescé. « Je dois chercher dans mes rayons mais je dois avoir ça » J’ai tous les livres possibles et inimaginables. Même les contes. Hermione était l’une des rares amies que j’avais. Elle fréquentait ma bibliothèque depuis longtemps que cela soit tant côté moldu que côté sorcier. Elle n’avait pas mis longtemps pour découvrir ma vraie nature mais elle n’était pas partie, bien au contraire. Elle était restée et l’on avait fini par se rapprocher et maintenant que l’on connaissait tous les deux la même personne, nous avions un sujet de conversation supplémentaire. Elle m’en parlait déjà avant de Dean mais depuis que j’avais fait sa connaissance, elle ne s’arrêtait pas. c’est beau l’amour… « Dis-lui que je lui enverrais un hibou dès que j’ai ce qui lui faut » repris-je. J’ai mordu une nouvelle fois dans ma saucisse. « Tu ne veux pas aller lire les contes ? Ça t’irait bien ce rôle ! » terminais-je en avalant tout ma saucisse d’un coup.





Humain le jour, Vampire la nuit.
Le sang me fait vivre...
Je ne suis qu'un monstre sans vie
Un monstre qui ne devrait pas survivre...
Ma corvée, résister à l'appel
Ne plus jamais chuter
Pour qu'enfin, un jour je sois libéré


~ DOUBLE DE JAMES POTTER - MATTHEW SCOTT - ERWAN SANDERS ~
~ ZEPHYR CASAR - BELLATRIX LESTRANGE ~
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





(#) ♣ Re: Les Festivités de Pré-au-Lard [OPEN]
    par la plume de Contenu sponsorisé.
ϟ Posté ϟ


Revenir en haut Aller en bas
 

Les Festivités de Pré-au-Lard [OPEN]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Règlement de l'école :Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Avada Kedavra :: 
♔ autres ♔
 :: 
¤ Pré-au-Lard ¤
-