Partagez | 
 

 Alix Potter [Sorcière - PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  
Ce que tu vois en moi n'est qu'une illusion
avatar
Ce que tu vois en moi n'est qu'une illusion

Voir le profil de l'utilisateur


ϟ © AVATAR : Machy
ϟ CELEBRITE : Lauren Ambrose

ϟ Féminin
ϟ Vierge
ϟ Cheval
ϟ AGE : 27
ϟ HIBOUX : 240
ϟ AVADAKEDAVERISE[E] LE : 24/06/2012
ϟ GALLIONS : 174
ϟ AGE DU PERSONNAGE : 20 ans.
ϟ PROFESSION : Apprentie-Auror.

(#) ♣ Alix Potter [Sorcière - PV]

par la plume de Alix Potter ϟ Posté Jeu Juin 28 2012, 23:49



Alix Potter
« sorcier »

C'est en suivant mon coeur que je trouverais ma voie.
C'est dans ma pensée que je trouverais mes blagues !

Je suis représenté(e) par LAUREN AMBROSE

¤ NOM : POTTER
¤ PRÉNOM : ALIX
¤ AGE [../../..] : 19 ans [30/06/1982]
¤ NATIONALITÉ : ANGLAISE
¤ HABITATION : LONDRES
¤ PROFESSION / ANNÉE (élèves) : APPRENTIE-AUROR
¤ SITUATION : CELIBATAIRE
¤ ENFANTS : //
¤ SANG : PUR
¤ CAMP : ODP
¤ PATRONUS : TIGRESSE
¤ EPOUVANTARD : MORT D'UN PROCHE
¤ BAGUETTE : //
¤ DON : //

Calm or lunatic - Mon caractère


Farceuse; Alix ressemble autant à sa mère physiquement qu'à son père psychologiquement. Du moins, elle s'en rapproche plus qu'elle ne pourrait l'imaginer. Elle partage le même goût des farces que celui-ci dans son jeune temps. De plus, il ne lui était pas difficile de choisir ses victimes dans cette école. Éternel combat entre Gryffondor et Serpentard est un petit bonus à son choix de victime de ses farces. À quoi bon lutter contre ce que nous sommes ? « J'ai un talent naturel pour ce genre de chose, à quoi bon le gaspiller ? »

Têtue; Faut dire que dans ce domaine, elle est plus proche de sa mère. C'est une jeune fille rebelle qui fait les choses à sa façon et à sa manière. D'ailleurs, c'est quelqu'un de très têtue qui aime bien avoir le dernier mot dans un combat verbale. Comme sa mère, elle n'a pas les mots dans sa poche ! Elle est rarement gênée et dit souvent ce qu'elle pense en tout temps. Elle ne s'est jamais laisser faire lorsqu'il s'agissait de Rogue et de son comportement vis-à-vis de sa mère. Quand Alix à une idée derrière la tête, il devient rapidement le centre de son univers, oubliant toute le reste. Elle ne voit rien autour d'elle, de toute façon, surtout lorsqu'il s'agit de garçon. Elle a autre chose à penser, allons ! « Si je le dis ainsi, c'est ainsi nom d'un chaudron ! »

Rebelle; Oublions les règlements et les règles de conduites est la grande devise de Alix. Comme je l'ai préciser plus haut, Alix fait les choses à sa façon peu importe l'ennui qui va avec son comportement. Peut-être même est-ce le danger qui attire la jeune fille à vouloir pousser plus loin à chaque fois. Ou bien simplement le fait qu'elle est si têtue qu'elle en est à se défier elle-même lors de ses tentatives de rébellion. Si Albus Dumbledore arrive à voir le côté de James dans Alix, on peut dire qu'il ne manque pas d'argument pour prouver ses dires. « J'ai l'air d'avoir ouvert un livre de règlement moi ? »

Sûre d'elle; C'est sûrement l'une de ses qualités les plus dominantes chez la jeune fille. Quoi qu'il arrive, Alix à une grande confiance en elle et n'arrive pas à douté de ses capacités. Peut-être même qu'elle se la joue un peu trop ''vantarde'' de temps à autre, mais cela fait partie de son charme -quoi qu'elle finit toujours par tomber sur les nerfs de ses amis à la longue. On ne peut pas être parfait en tout. « Bien sûr que oui, moi je le suis ! Accroche-toi à ton balais mon crapeau, car Potter va devenir une grande Auror et ça va décoiffé ! »

Extraverti; Alix est très ouverte et n'a pas peur de montrer ses émotions surtout celle qui s'exprime par la colère. Elle parle toujours sous un coup de tête sans vraiment réfléchir à ses paroles. Cela peut être autant une qualité qu'un défaut lorsqu'il s'agit de Alix. Disons qu'elle a beaucoup de potentiel pour mettre les pieds là où il ne le faut pas. Pourtant, rien ne l'arrête ! « Je voulais te dire qu'au fond, je ne t'aimes pas du tout, mais tu as dû voir que je me suis pas gêné pour te le montrer n'est-ce pas ? »

Joyeuse; De l'autre côté de la médaille, Alix est une fille joyeuse avec qui l'on peut bien s'entendre (si vous êtes pas contre elle, bien sûr) et s'amuser en toute heure de la journée. C'est la confidente la plus fidèle de sa meilleure amie ; Hermione Granger. Une amitié est fait pour être chéri et adoré. Il n'y a rien de plus horrible et dégoûtant à ses yeux que la trahison. Elle considère la méfiance à l'égard d'un ami comme le comble du déshonneur. « Il n'y a rien de mieux qu'un petit moment entre ami, sauf peut-être un bon coup aux Serpentard. »

Adventure - Mon histoire


Il faisait très noir, puisque c’était tard le soir. La brise fraîche annonçait la pluie alors que je m’efforçais à vouloir rentrer à la maison. La conversation tournait au ridicule, j’étais fatiguée de mon entraînement physique pour me garder en forme. Lorsque je me retournais pour prendre direction de la maison, je devais rentrée rapidement si je voulais que mon père me garde du gâteau de fête, lorsqu’une main saisissait un bout de tissu de mon chandail m’obligeant à stopper.

‘’ Reste ici ‘’ Me dit-il, d’une voix suppliante.

Mon cœur rata un battement, sans que je puisse en expliquer la raison. Était-ce son désir de me pas me voir partir qui me troublait ou bien était-ce que je comprenais vers qui il ne voulait pas que je parte, que j’aille voir. Je ne pipai mot, ne sachant que dire et quoi faire. C’est alors que j’ai sentis le poids de sa main descendre, attirant ma curiosité. Je tournais un peu la tête et je le vis, son regard désespéré et encore pire; un genou à terre.

‘’ Que ... ‘’

‘’ Épouse-moi, Alix Potter ‘’

Ce fut la soirée de mes dix-huit ans. Je m’appelle Alix Potter et on vient de me demander ma main. Mon père va le tuer.

~~~~~~~~

Ma vie est loin d’être un conte de fée pour petites filles. Je suis née à une époque terrible, mais ce fut pire lorsque j’ai appris que j’ai grandi dans un tissu de mensonge. Toute histoire commence par son début, dirait ma mère. Mon histoire, à moi, débute par la fin. Par contre, je ferais exception pour cette fois si en racontant le tout comme il est venu. Alors...

Bonjour, je m’appelle Alix Rogue. Ma mère se prénomme Lily Evans et mon père Severus Rogue. Je déteste mon père.

Le commencement, le mensonge;
Ce fut le trente juin mille neuf cent quatre-vingt-deux que je naquis dans ce monde que j'ignorais encore qu'était chaotique. Je grandis dans une maison avec ma mère en étant impossible de sortie. J'étais trop jeune pour comprendre que ma mère était prisonnière. Trop bête pour m’apercevoir des sacrifices qu'elle s’infligeait à elle-même. Quand j'y repense aujourd'hui, je me sens encore plus coupable. Je n'ai pas grandis en étant une enfant pourris gâtée et je ne pense pas que mon développement se soit fait dans la normalité. De toute façon, je n'avais pas besoin de tout cela. Tant que j'avais ma mère à mes côtés, rien d'autre n'avait d'importance. Surtout, j'avais mon conte de fée juste à moi. J'adorais écouter ma mère parler de sa vie d'avant, ce qui s'était produit avant que son cauchemars commence, son histoire d'amour avec un homme qui marchait quelque part. Un homme libre, un homme qui l'aimait et qui, peut-être, viendrait au secours de sa mère. Lily était la princesse de conte de fée et cet homme, James, était le prince qui se préparait au combat contre la vilaine sorcière - son père. Du moins, je le pensais ainsi. C'était plus facile de le voir comme cela, dans le temps. Je n'avais aucune relation avec mon père, bien qu'il fut très aimant envers moi. Je ne l'aimais pas et cette haine continue encore aujourd'hui. Ses convictions, son comportement... tout. Comment ma mère a pu finir ainsi prisonnière de ses chaînes qu'était son père ? Déjà, je ne posais encore aucune question. J'étais trop jeune, trop insouciante. Puis, j'étais encore très loin de la vérité.

Un peu plus tard, ma mère accueillit une nouvelle sous son toit -ou devrais-je dire prison ? Une jeune fille de mon âge nommé Hermione Granger. Cela me prit pas de temps avant de devenir sa meilleure amie, voir même une sœur. Elle est ma confidente de toujours, ma fidèle alliée dans se combat contre l'ennui quotidienne de cette maison. Par contre, cela ne durerait pas. J'irais à Poudlard ! Bien que je fusse égoïste de vouloir y aller, je me sentais mal pour ma mère qui resterait ici toute seule. Depuis toujours, j'essayais de déformée l'ennui à la maison avec des blagues et toutes autres farces pour changer les idées de ma mère. Il était toujours mieux de la voir furieuse contre moi que déprimée dans un coin, n'est-ce pas ? Ça aurait été encore mieux si mon n'importe quoi lui avait arraché un sourire. Plus les années défilaient, plus je m'approchais de la date de mon départ. D'un côté, je me sentais mal, mais de l'autre j'étais contente. Je pourrais voir cette personne que ma mère avait tant aimée ! Bien que mon père fût à Poudlard aussi, je serais me faire discrète pour discuter avec ce James Potter. Je me suis engagée avec ma mère pour le faire ! Une lettre par semaine pour lui donner des nouvelles. Enfin...Tout cela était avant de savoir que tout était que mensonge. Que tout ce que j'avais vécue avec ma mère n'était que le fruit de son courage pour épargné ceux qu'elle aimait, ce qui lui restait. Maintenant, je peux dire autre chose.

Bonjour une autre fois, je m’appelle Alix Potter. Ma mère se prénomme Lily Evans. Mon père James Potter. Je hais les mensonges.

Le milieu, le début de la vérité;
La vérité. Finalement, la vérité. La vérité était que je n’étais pas censé être en vie. Si tout avait été normal, mon frère aurait été celui qui vivrait avec ma mère et mon père -mon vrai cette fois. Celui qui aurait pu avoir une vie heureuse et épanouie. Or, il fut tué. Ainsi, huit mois plus tard, je pris la place de mon frère défunt. Ma mère s'est séparé de mon père afin d'épouser Rogue pour lui épargné la vie. Elle a mentit sur mes origines pour me conserver. Elle était réellement prisonnière de la maison à cause d'un sortilège que j'avais encore du mal à comprendre. Libérée désormais par l'Ordre du Phénix, nous vivions tous chez James Potter. En si peu de temps, je me retrouvais déjà à leur mariage ! Pas que je suis triste, rien de cela. Même si je connais la vérité, je ne me laisse même pas approcher par lui. Tout est trop soudain et j'aime faire les choses à mon rythme et ma façon. Rien n'est impossible, mais pour le moment... Je préfère ne pas me lié à cet homme. Il était trop tôt. « Je suis supposé faire quoi ? Du jour au lendemain, tu te retrouve marié à un autre homme qui est, à l’occurrence, mon véritable père ! Et lui débarque en disant '' je suis ton père '', alors il va penser que je vais être toute mignonne juste pour lui ? Entre un père qui joue avec la magie noire et un alcoolique, moi je prends la porte comme paternel ! » Le temps passa et ma mère se remaria avec l’homme qui était mon réel père. Je dois avouer, je suis heureuse pour ma mère. Pour avoir enfin la liberté. Pour ravoir son amour. Même si je n’acceptais pas de le voir encore comme mon père. Qui sait quel autre mensonge on me cache cette fois. « On est un orphelinat ou quoi ? » avais-je dis à ma mère une fois qu'elle m'annonça une autre nouvelle. Cela fait quoi... un an ? Je ne compte plus vraiment. Un an, disons-nous donc. Un an que j'habite avec mon père accompagné de ma mère, d'Hermione et Saphir. Déjà une belle année avec tout ce qu'il y a pour être une vraie famille. Je sais que, avant, je faisais tout pour ''fuir'' l'homme qui ce prenait pour mon père. Puis, faut dire que j'aurais fais un excellent gardien de Quiddtich, car j'étais très bonne pour lui bloquer les conversations et l'empêcher de marquer des points avec moi. Pourtant, un jour, faut ce dire « Stop chaudron ! » et essayer de faire quelque chose pour ce problème. De plus, mon père à fait de gros effort pour ne plus boire une goutte d'alcool -mais je le soupçonne de le faire encore un peu. Prenant mon courage à deux mains (ce que je ne manquais pas d'ailleurs), j'ai entrepris une conversation avec lui. De manche à balais à l’étui, nous sommes devenus plus proche. Peut-être pas autant qu'il le souhaiterait maintenant, mais j'arrivais à l'appeler '' Papa '' au lieu de son prénom aujourd'hui. Je suis assez fière de moi sur ce sujet. Hum. Pourquoi j'étais en furie, déjà ? Ah oui ! Ma mère m'a annoncé qu'une autre personne se joindrait à nous dans la maison ! Une certaine Théo ...Théo quelque chose. Enfin, bref ! J'eus même pas le temps de continuer ma plainte que la décision avait déjà été prise de toute façon. Disons que je ne suis pas plus enthousiaste que cela, mais peut-être que je me trompe sur toute la ligne. Peut-être, même, cela pourrait être plus amusant d'être plusieurs dans une maison. « Plus on est de fou, plus il y a de folie » dis-je en m'avouant vaincue.

Le passé, côté scolaire;
Je ne pouvais être plus heureuse de ma futur entrée à Poudlard. En effet, les Nés-Moldus sont finalement libérés et rendus à leur parents et (comble du bonheur) sont acceptés à Poudlard ! Ce n'était pas seule que je partais, mais bel et bien avec ma meilleure amie; Hermione Granger ! Je me souviens encore de la joie dans les yeux de mon amie et de toutes les choses dont elle aurait mis la main au feu pour apprendre un peu plus sur le sujet. Je ne sais pas du tout comment cela va se passer, mais l'excitation m'empêche d'y songer d'avantage. Je ne pensais à rien qui n'avait aucune importance pour moi. J'avais même hâte de revoir mon ami, Erwan Sanders. Moins ravie de peut-être tomber nez à nez avec mon aîné, Drago Malefoy. « Nom d'un vif, tu vas pas me forcer à étudier Hermione ! » J'ignore si c'est l'excitation qui me rend ainsi, mais songer à Erwan me donne toujours quelques fourmis dans les pieds. Qui est Erwan Sanders ? C'est un élève de Poudlard, mais pas dans la même maison que moi. Lui est à Serdaigle. Il est plus réfléchi que moi. Plus mature, plus intelligent, plus timide et ... plus tout quoi ! Célibataire, Sang-mêlé, je ne sais même pas s'il a la côte auprès des filles -comme si cela me préoccupait ! Je l'ai rencontré dans la bibliothèque, alors que je cherchais à me cacher désespérément. Depuis, nous sommes de bons amis. J'essaie simplement d'être là pour lui, comme le jour où sa mère est morte. Par contre, je ne sais pas vraiment pourquoi j'essaie si fortement. J'ai autre chose en tête pour y réfléchir d'avantage. Drago Malefoy, lui, est un Sang-Pur et fier. Plus vieux que moi, il est dans la maison de Serpentard. C'est le filleul de mon ancien père ; Severus Rogue. J'ai toujours fais semblant de l'apprécier pour éviter tout ennuie supplémentaire à ma mère. C'était mon propre sacrifice pour elle, mais en réalité je ne l'aime pas du tout. Je le déteste ! Bien que j'ignore qu'il tente par tout les moyens d'attirés mon attention et que mon ami en paie parfois les frais. « Quoi ? Quelqu'un m'aime ? Minute, j'ai pas le temps de discuter à propos de cela » Il y a eu une énorme descente à l’enfer pour moi, ou je ne voyais que le mal autour de moi. L’approchement qu’il y avait entre mon père et moi s’était effacer et même avec ma mère. Je ne parlais plus avec Hermione et ce fut pire lorsque j’appris la nouvelle des jumeaux. C’était comme si je m’étais vu comme un poids pour la famille. De trop. Les jumeaux me rappelaient que je n’étais pas supposé être en vie et que ma présence était un tas de souffrance aux yeux de James. Pourtant, il aurait enfin la chance de pouvoir reprendre tout du début. Voir mes frères grandir, participer à leur vie. J’étais atrocement jalouse, moi qui n’avait eu aucune présence maternelle. Je voulais changer pour devenir indépendante et laisser le loisir à mon père que de voir les jumeaux. Hors, ce changement me faisait énormément de mal. Plus que je ne l’aurais cru. Je ne mangeais plus, ne dormais plus; mes rêves se transformant toujours en cauchemars. D’ailleurs, ce petit tour de manège ne m’a pas permis d’aller plus loin puisque je m’évanoui le jour de naissance de mes petits frères. Cet épisode m’a permis de m’ouvrir à mon paternel. Depuis, nous sommes plus proche que jamais. J’aime voir son sourire illuminant lorsque je l’appel ‘’ Papa ‘’. Lorsque je lui dis que je l’aime énormément. Ho, je m’entends mieux avec ma mère. Malheureusement, il y a un petit froid entre nous. Un malentendu qui a mal tourné. Bien que je continue de lui parler, je ne lui dis plus rien côté cœur. Heureusement, parce qu’elle... sauterait au plafond à savoir la vérité.

Le présent, côté cœur;
Je suis amoureuse de deux garçons. Eh ouais, quelle fille raisonnable que je suis. En réalité, ça s’est fait très bizarrement. Lors de ma scolarité, j’étais raide dingue d’Erwan Sanders (que j’ai finis par accepter). Par contre, puisque rien ne se produisait, mes amies m’ont expliquées qu’il me fallait forcer le destin; le rendre jaloux. Alors je suis allée voir un camarade Serdaigle de Erwan; Kyles Rulin. Il a le même âge qu’Erwan. J’ai fais semblant d’être sa copine durant trois mois entier, mais rien n’a fit bouger le Serdaigle que je voulais réellement. Nous sommes restés de bon ami et il est même devenu mon meilleur ami. Nous faisions les cents coups ensemble. Puis, le temps est passé et je suis un peu tombée amoureuse de lui. Lui aussi d’ailleurs. Un an après ma sortie de Poudlard, sans le voir venir, Erwan m’a fait une demande de mariage alors que je m’apprêtais à rentrer chez moi. Je ne lui ai pas répondu et j’ai fuis en courant. Alors que chez moi, puisque c’était le jour de mon anniversaire, Kyle m’attendait à la porte avec un cadeau et demanda d’être sa copine pour de vrai. La même journée, les hommes sont cruels ! À lui non plus, je n’ai rien répondu. Je me suis couchée tôt et je me suis endormie en pensant à ses deux hommes. Que faire ? Que faire lorsqu’on aime deux personnes ? Et que ses deux mêmes hommes vous aiment tout autant ? À L’aide !

La fin, le début de l'aventure;
Aujourd’hui, je continue ma formation en tant qu’Auror. J’ai décidé que plus personne ne ferait de mal à ceux que j’aime, pas tant que je pouvais y faire quelque chose. La mort d’un de mes amis (Alex) m’a démontré que la magie pouvait être blessante, mais elle pouvait également sauver des gens. Si je peux utiliser la magie, je l’utiliserais pour le bien de tous. Ma famille avait assez souffert comme cela. En faite, je me tiens un peu trop avec Remus Lupin ses dernier temps, du coup je suis un peu plus sage que d’habitude. Remus, c’est mon idole ! J’aimerais tant lui ressembler ! (ce n’est pas pour plaire à mon parrain Sirius, ah ah !).

Pour le reste, je laisse les choses allés. Nous verrons jusqu’ou cela me conduira !


Et en vrai ?

En réalité, je m'appelle Shinrai. J'ai atteins l'âge de 21 ans et j'habite en/au nom du pays/ville. J'ai connu Avada Kedavra par XXX. Mes icônes ont été réalisés par © XXX. Je pense être présent(e) sur le forum 6 jours sur sept et pour être sûr(e) que je serais validé(e) rapidement, je déclare que OK.






You think the world runs on logic ?

Come on ! Open your eyes !


Dernière édition par Alix Potter le Mer Juil 11 2012, 14:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
« Valideur de fiches  »
avatar
« Valideur de fiches »

Voir le profil de l'utilisateur


ϟ © AVATAR : smoothie
ϟ CELEBRITE : Choixpeau

ϟ HIBOUX : 51
ϟ AVADAKEDAVERISE[E] LE : 25/06/2012
ϟ GALLIONS : 3
ϟ AGE DU PERSONNAGE : 1000 ANS
ϟ PROFESSION : Répartiteur

(#) ♣ Re: Alix Potter [Sorcière - PV]

par la plume de Choixpeau Magique ϟ Posté Jeu Juil 05 2012, 16:18



Votre fiche est désormais validée. Vous avez passé les tests d'AK avec brio et vous venez d'être admis(e) dans le groupe des Sorciers - Minsitère. Désormais, vous pouvez faire votre demande de RP dans ce forum. Vous pouvez, dès maintenant, venir discuter avec les autres joueurs dans ce forum. Vous pouvez également créer votre journal intime dans ce forum. Vous pouvez demander un parrain dans ce sujet. Vous désirez avoir un rang alors cliquez ici. Venez recenser votre patronus ici, ceci est obligatoire.

BON JEU SUR AK
Revenir en haut Aller en bas
 

Alix Potter [Sorcière - PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Règlement de l'école :Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Avada Kedavra :: 
♔ paperasse ♔
 :: 
¤ La voix de la Vérité ¤
 :: Photo de classe :: Fiches Validées
-